Tout sur Radek Stepanek

5 juin 2016 : Novak Djokovic embrasse, enfin, la tant convoitée Coupe des Mousquetaires. Deux ans plus tard, le Serbe, ex-N.1 éjecté du Top 20, cherche désespérément à retrouver la recette du succès.

"Il m'a manqué", a affirmé l'ancien N.1 mondial à propos de l'entraîneur Marian Vajda, avec lequel il a pris "un nouveau départ", lundi après sa victoire au premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Novak Djokovic et son entraîneur tchèque Radek Stepanek ont pris la décision de se séparer. Le Serbe, ancien N.1 mondial, avait déjà vu Andre Agassi quitter sa structure il y a quelques jours. Le joueur de tennis de 30 ans l'a annoncé sur son site officiel mercredi.

Huit coaches, une femme, deux enfants et deux chiens : Novak Djokovic a la plus grande équipe du tennis.

Le Serbe Novak Djokovic, qui doit faire sa rentrée cette semaine après six mois d'absence du circuit, s'est déclaré "impatient" de reprendre la compétition, après 18 mois "de montagnes russes", qui lui auront permis de tirer les leçons de sa blessure.

Huit coaches, une femme, deux enfants et deux chiens : Novak Djokovic a la plus grande équipe du tennis.

David Goffin (ATP 11) s'est qualifié jeudi pour le 3e tour de l'Australian Open en écartant le vétéran tchèque Radek Stepanek (ATP 102) en trois sets (6-4, 6-0, 6-3) et 1h44 de jeu. Il rencontrera au tour suivant Ivo Karlovic (ATP 21) ou l'Australien Andrew Whittington (ATP 194).

David Goffin (ATP 11) va tenter de se qualifier ce jeudi pour la deuxième année consécutive pour le troisième tour à l'Australian Open. Vainqueur en cinq sets du jeune géant Américain Reilly Opelka (ATP 208), 19 ans, le Liégeois défiera sur le Show Court 3 le Tchèque Radek Stepanek (ATP 102), issu des qualifications, et le joueur le plus âgé du tableau avec ses 38 ans. "Ce ne sera pas facile. Il est très expérimenté et a un toucher de balle incroyable", a-t-il confié.

David Goffin (ATP 11) a franchi avec succès le premier tour de l'Australian Open, mardi. Le Liégeois, 26 ans, a néanmoins eu chaud - au propre comme au figuré - contre le jeune géant Américain Reilly Opelka (ATP 208), 19 ans, issu des qualifications. Sur le show court 2, il s'est imposé 6-4, 4-6, 6-2, 4-6 et 6-4 après une belle bagarre de 2h56. "Je suis content de m'en être sorti, car cela pouvait partir dans tous les sens", confia-t-il.