Tout sur Premier League

Arrivé à Londres en janvier après avoir été licencié du PSG, le technicien allemand a réussi l'exploit d'emmener les Blues sur le toit de l'Europe en remportant la Ligue des Champions.

La machine Manchester City, un Leeds magnifique, Arsenal décevant : comme chaque année la Premier League nous a réservé son lot d'émotions. Mais d'autres clubs ont fait vibrer leurs fans. Dans un sens comme dans l'autre.

Le club anglais de Tottenham a annoncé lundi que son entraîneur portugais José Mourinho et tout son staff avaient été "relevés de leurs fonctions", 17 mois après son arrivée chez les Spurs pour remplacer Mauricio Pochettino.

Accablé de blessures en défense, Liverpool souffre aussi d'un trident offensif émoussé: si les Reds veulent aller loin en Ligue des champions, Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mané doivent retrouver leur tranchant contre Leipzig mercredi en huitièmes de finale retour (21h00) à Budapest.

Les zones d'ombre sont partout. Dans nos vies "covidiennes", qui masquent nos sourires, enferment nos libertés et ouvrent les portes déjà entrouvertes de l'indécence de la gouvernance du monde. L'ombre plane aussi dans nos vies footballistiques. Ce rayon de soleil qu'est très souvent le football est confisqué à nos enfants, aux joueurs amateurs, aux supporters. Le sport, c'est la santé. C'était avant.

Eloigné du podium et de son standing, Chelsea a acté lundi l'échec de son jeune entraîneur Frank Lampard (42 ans) en débarquant l'ex-gloire de Stamford Bridge un mois avant le 8e de finale aller de Ligue des champions.