Tout sur Philippe Clement

Le KRC Genk domine le championnat mais a également gagné neuf millions d'euros en Europa League.

Le 3 décembre, Philippe Clement a reçu le Trophée Raymond Goethals. Cette cérémonie entretient le souvenir de l'entraîneur bruxellois, haut en couleurs.

Après Vlietinck, Baiye et Openda, c'est Noah Fadiga qui a pointé le bout du nez, imité face au Standard par Cyril Ngongé. Les jeunes émergent de nouveau au Club. Ils mûrissent en Youth League. De l'importance de cette compétition.

Le RC Genk s'est relevé alors qu'il semblait trébucher. Sa victoire à Anderlecht booste le leader du championnat, dont l'entraîneur, Philippe Clement, vient d'être nommé entraîneur de l'année.

Le 8e Trophée Raymond Goethals a été attribué à Philippe Clement lundi à "l'Espace Raymond Goethals", dans le stade du RWDM à Molenbeek-Saint-Jean. Il récompense le meilleur coach belge de football de l'année en cours, actif en Belgique ou à l'étranger, pour le compte d'un club ou d'une fédération. L'entraîneur du Racing Genk, actuellement en tête du championnat, succède au palmarès à Felice Mazzu. Marc Brys (Saint-Trond) et Ivan Leko (Club Bruges) étaient les deux autres finalistes 2018.

Il y a tout juste trente ans, Domenico Olivieri et Pierre Denier, alors joueurs, ont vécu la difficile première saison du Racing, après sa fusion. Maintenant, depuis leur position en retrait, ils apprécient la remontée en flèche de Genk.

Genk a semblé perdre de sa superbe avant la trêve internationale mais sur le terrain, personne n'a encore trouvé le code des Limbourgeois. Pourquoi ?

Cinq questions qu'on n'osait pas posé à... Aimé Anthuenis (74 ans) qui, il y a vingt ans, offrait au KRC Genk le premier titre de son histoire.

Le foot, c'est de la passion. Pour les femmes aussi. À intervalles réguliers, nous donnons la parole à l'une d'entre elles, branchée sur le sport. Cette semaine : Leen Van Damme (34 ans), qui fait partie du staff médical de Waasland-Beveren depuis plus de dix ans.

Des trois clubs belges engagés en Europa League, le Sporting d'Anderlecht est celui dont la situation est la plus critique, et de loin. Les Anderlechtois, derniers du groupe D avec une seule unité, défieront Fenerbahce (2e, 4 pts) dans le bouillant stade Sükrü-Saracoglu sur le coup de 16h50.

Le Racing Genk est à la veille de son duel européen contre Besiktas pour le compte de la 4e journée d'Europa League. Les Limbourgeois, leaders de leur groupe avec six points, pourraient faire un grand pas vers la qualification en seizièmes de finale en cas de victoire devant leur public de la Luminus Arena. "Nous sommes une équipe qui joue au football, pas une qui calcule", a déclaré mercredi l'entraîneur Philippe Clement lors de la traditionnelle conférence de presse de veille de match.

Au sein d'un marché scandinave rarement exploité, Genk n'a pas son pareil pour dénicher des perles rares. Joakim Maehle, le dernier diamant bleu a été extrait au nord du Danemark, et grandit sur le côté droit de la défense limbourgeoise.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, Anderlecht semble incapable de gérer une période compliquée, il y a toujours un moment où l'équipe perd le fil.