Tout sur Philip Milanov

Samedi auront lieu les 34e Spike d'Or pour élire le meilleur et la meilleure athlète belge au Stayen à Saint-Trond. Chez les dames, personne ne devrait empêcher Nafi Thiam de rafler son cinquième Spike d'Or consécutif. Du côté masculin, l'issue est plus incertaine. Nombreux sont ceux qui peuvent succéder à Thomas Van Der Plaetsen au palmarès.

Dix champions du monde ont confirmé leur présence au Memorial Van Damme, le 1er septembre prochain, au stade Roi Baudouin, dont Nafi Thiam, sacrée à l'heptathlon à Londres il y a dix jours après son titre olympique à Rio, mais elle sera à l'affiche dans le concours de la hauteur.

Non, avec six médailles olympiques, la Belgique n'est pas encore une grande nation du sport comme les Pays-Bas. Mais il y a progrès : beaucoup de Belges sont sur le point d'éclore au sommet européen ou mondial. Certains ont déjà atteint ce stade. Ils peuvent faire de 2017 un grand cru sportif.

Philip Milanov ne décrochera pas de médaille au concours de lancer du disque des Jeux Olympiques de Rio. Après ses trois tentatives, le Brugeois n'a pu faire mieux qu'un lancer à 62m22, ce qui le prive de top 3.

Une vingtaine d'athlètes belges se sont envolés lundi matin pour Rio de Janeiro (Brésil), parmi lesquels les trois frères et soeur Borlée, Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet, Kirsten Flipkens, Nafissatou Thiam, Philip Milanov ou encore Toma Nikiforov.

Trente athlètes : jamais la Belgique n'avait délégué autant d'athlètes à l'EURO depuis 1950. Le tournoi se déroule à Amsterdam du 6 au 10 juillet et notre récolte pourrait être la meilleure de tous les temps.

Fin août, Philip Milanov a remporté la première médaille d'argent pour la Belgique à l'occasion des championnats du monde à Pékin. En lançant le disque à 66,90 mètres, le Brugeois avait également établi un nouveau record national.