Tout sur Philip Mestdagh

Il préfère généralement rester dans l'ombre mais après la quatrième place des Belgian Cats à la Coupe du Monde et quelques nominations pour le titre de Coach de l'Année, Philip Mestdagh est obligé de sortir du bois. Pleins feux sur l'architecte de la génération actuelle du basket féminin belge.

Le Diable Rouge Eden Hazard, le marathonien Koen Naert et le patineur de vitesse Bart Swings sont les trois prétendants au trophée de Sportif de l'année, indique jeudi Sportspress, l'association belge des journalistes sportifs. Du côté des femmes, la gymnaste Nina Derwael, la joueuse de basket-ball Emma Meesseman et l'heptathlonienne Nafissatou Thiam ont été nommées au titre de Sportive de l'année. Le Gala du sport 2018 se tiendra le 22 décembre prochain.

Nos basketteuses ont surpris tout un chacun en conquérant la quatrième place du Mondial. Elles se sont un peu surprises elles-mêmes aussi. Prochaine étape : les Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020.

Vous connaissiez déjà les Borlée et les Lukaku, mais connaissez-vous les Mestdagh ? À partir du prochain week-end, il y en aura trois sur la scène du Championnat du monde de basket à Tenerife : Philip, le père, comme coach le long de la touche et ses filles Kim et Hanne comme joueuses sur le terrain.

Médaillées de bronze au Championnat d'Europe, les Belgian Cats ont réalisé le meilleur résultat de l'histoire du basket belge.

Médaillées de bronze au Championnat d'Europe, les Belgian Cats ont réalisé le meilleur résultat de l'histoire du basket belge. Retour sur un exploit.