Tout sur Paul Pogba

"No sweat, no glory", telle est la devise du Club Bruges, qui va tenter de se qualifier pour le prochain tour d'EL demain à Old Trafford. "Youth, courage, greatness", la devise de Manchester United, fait mention de courage et de grandeur mais surtout de jeunesse.

Jorge Jesus estimait que Bruno Fernandes s'enlisait en Italie, alors il l'a ramené au Sporting Portugal. C'est là que Manchester United est venu le chercher le mois dernier. Face au Club Bruges, en Europa League, le médian espère montrer pourquoi les Anglais étaient prêts à payer jusqu'à 80 millions d'euros pour s'assurer ses services.

L'entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, a fermé vendredi la porte à tout départ de Paul Pogba cet hiver, même si le milieu international français risque de ne pas rejouer cette année.

José Mourinho vient à peine d'entamer son mandat à Tottenham qu'il retourne à Old Trafford, dont il a été limogé il y a un an.

Même les plus grands champions ont une date de péremption. Au sommet du jeu depuis plus d'une décennie, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont bien entamé la trentaine, et ouvrent progressivement la question de leur succession.

Lorsque Zinédine Zidane est revenu au Real Madrid en mars, on s'attendait à ce qu'il fasse la grande lessive au sein de l'effectif. Mais, au bout du compte, Eden Hazard est le seul vrai renfort. C'est à lui qu'il appartient de remettre le navire à flots.

Eden Hazard a été élu meilleur Joueur de l'Europa League 2018/2019 vendredi à Monaco. Le capitaine des Diables Rouges, transféré au Real Madrid cet été, a remporté l'Europa League la saison dernière avec Chelsea, inscrivant deux buts en finale contre Arsenal.

Le club de football de Manchester United a déclaré mardi qu'il "condamnait catégoriquement" les insultes racistes dont son joueur Paul Pogba est victime sur les réseaux sociaux. Le champion du monde français a manqué la conversion d'un penalty à la 68e minute du match de la 2e journée du championnat de Premier League lundi soir à Wolverhampton (1-1).

Après avoir souhaité tout l'été le départ de Gareth Bale, Zinédine Zidane a changé vendredi son fusil d'épaule face au manque d'offres pour l'attaquant gallois du Real Madrid, sur qui l'entraîneur français a déclaré vouloir "compter" cette saison, à l'instar du Colombien James Rodriguez.