Tout sur Parken

Le ballon, arrivé chez Dries Mertens, s'est arrêté de rouler pendant soixante secondes et le Parken, tel un seul homme, s'est levé à la 10e minute pour rendre hommage à son maître à jouer Christian Eriksen alors que le score affichait déjà 1-0 pour les locaux.

Homme de l'ombre de la génération dorée, le discret anversois aux 110 caps a préfacé le duel des Diables rouges, jeudi au Danemark. Il est aussi revenu sur le lien qui le lie à Christian Eriksen, un joueur qu'il connait depuis 12 ans et avec lequel il a évolué 9 ans en club, d'abord à l'Ajax puis à Tottenham.