Tout sur Panathinaïkos

Stergos Marinos quitte le Sporting de Charleroi. Le club carolo a en effet annoncé jeudi que le club et le joueur grec avaient mis un terme à leur collaboration.

Remercié le 14 septembre par la Gantoise après à peine 25 jours à son poste et trois rencontres de championnat (deux défaites, une victoire), l'entraîneur Laszlo Bölöni a retrouvé du travail. Le Roumain de 67 ans a signé un contrat de deux ans avec le club grec du Panathinaïkos Athènes.

L'homme aux 11 clubs a définitivement raccroché les crampons mardi, à l'âge de 35 ans. Il avait déjà annoncé sa retraite en octobre 2015. Cependant, il a repris les entraînements avec Auxerre durant l'été 2016, laissant croire à un retour sur les terrains. Un finisseur redoutable, mais souvent absent en raison de blessures. Top 10 des moments marquants de sa carrière.

Le Standard a été contraint au match nul 2-2 contre le Panathinaïkos, jeudi au Stade Maurice Dufrasne dans le cadre de la 3e journée d'Europa League de football. Menés 0-2 à la suite d'un doublé du Colombien Victor Ibarbo (12e et 36e), les Liégeois ont pris un point grâce à des réalisations d'Edmilson (45e+1, s.p.) et de Belfodil (82e).

Après une année galère en Italie, Polo Mpoku nous reçoit sur les hauteurs d'Athènes où il défend désormais les couleurs du Panathinaïkos. Rencontre avec un footballeur qui n'a jamais voulu être un footeux...

Le coach du Panathinaikos, Yannis Anastasiou, évoque le duel de ce mercredi soir face au Standard, au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, et fait le point sur l'état de son club et du foot grec en général.

Le Standard entre en lice ce mercredi à 20 heures en Ligue des Champions, au 3e tour préliminaire, face au Panathinaikos, une vieille connaissance des Liégeois puisqu'il se sont rencontrés en 2010 (victoires 1-3 et 1-0 du Standard).

La Lazio a ramené un point de son déplacement à Athènes, jeudi soir en Europa League. Les Romains peuvent remercier le défenseur du Panathinaïkos Giourkas Seitaridis, auteur d'un 'own-goal' particulièrement savoureux.

Malaga a pris une option sur la qualification pour la phase de poules de la Ligue des Champions en s'imposant aux Grecs du Panathinaïkos (2-0), mercredi en barrages aller. Les Italiens de l'Udinese ont, eux, ramené un bon point de leur déplacement à Braga.