Tout sur Olivier Renard

Titulaire d'un soir en Serie A à 19 ans avec l'Inter, mais sur une voie de garage pendant deux ans au Standard, Senna Miangue doit prouver à Eupen qu'il n'était pas juste un coup de coeur de Frank de Boer. Rencontre avec un émotif trop longtemps resté anonyme. Mais qui ne veut plus se cacher.

Architecte du retour de l'Antwerp au sommet, Lucien D'Onofrio voit son nom se rapprocher de Sclessin depuis l'arrivée de François Fornieri dans le capital rouche. Le Don se promène avec des valises de questions, entre réseaux vieillissants et coups toujours fumants. Est-il encore l'homme de la situation?

Avec un talent de son académie dans chaque ligne, le Standard a fait douter l'ogre brugeois dans un match au sommet teinté de fraîcheur. L'occasion de mettre la lumière sur un centre de formation qui travaille à son retour au premier plan.

Pas assez bon pour être attaquant en D1, le Serbe est devenu un des agents les plus puissants de Belgique. Retour sur un parcours et une toile qu'il a longtemps cru tisser habilement.

En 2014, Maxime Lestienne tombe sous le charme des sirènes qataries et quitte Bruges. Au Pays-Bas, il s'épanouit, avant de perdre ses parents en l'espace de six semaines. Son exil oscille ensuite entre Russie et Espagne, jusqu'à sa signature au Standard, cet été. Retour sur les pérégrinations du soyeux gaucher de Mouscron.

Dejan Veljkovic a fait des affaires avec de nombreux clubs pros. Mais depuis que le Parquet s'intéresse à ses pratiques, c'est surtout le FC Malines qui trinque. Ceux qui suivent le club de près ne sont pas surpris car, malgré sa réputation, le Serbe bénéficiait de beaucoup de latitude.

Michel Preud'homme s'est exprimé devant la presse à trois jours de la Supercoupe de Belgique face au FC Bruges ce jeudi à Liège. Le coach du Standard a tenté de rassurer les supporters après les hauts et bas de la préparation mais a aussi évoqué l'arrivée d'Orlando Sa et l'affaire Mehdi Carcela, qui n'a toujours pas réintégré le groupe.

MPH a été aux manettes du Standard entre décembre 2000 et mai 2008. Avec plein de temps forts. Retour sur 7 moments clés. Il n'y a pas eu que l'inoubliable titre de champion.

Malgré le succès en Coupe et les fantastiques résultats en PO1, la relation, parfois tumultueuse, entre le Standard et Ricardo Sa Pinto ne pouvait durer plus d'une saison. Explications.