Tout sur Norvège

Une victoire, une défaite : tel est le bilan des Red Flames après deux rencontres amicales qui ont laissé apparaître certaines lacunes dans le chef de la sélection belge. Mais aussi offert quelques satisfactions.

La Belgique, 17e nation mondiale, s'est inclinée 0-2 face à la Norvège (FIFA 11), jeudi, en match de préparation disputé au stade Roi Baudouin de Bruxelles. Guro Reiten (42e) et Lisa-Marie Utland (73e) ont inscrit les buts norvégiens.

Après la Norvège, l'Allemagne ou encore les Pays-Bas, la Belgique a attiré l'attention sur des atteintes présumées aux droits humains au Qatar, pays hôte de la Coupe du monde 2022, en préambule de la rencontre face à la Biélorussie mardi.

Il a fêté ses vingt ans le jour de Noël. Pour la première fois de sa vie, il s'est retrouvé seul à cette occasion, dans son appartement d'Anvers. Mais Ismaila Coulibaly, la révélation malienne de l'entrejeu du Beerschot, estime qu'il s'agit là d'un "sacrifice logique". Car il a un objectif bien précis en tête: "Je veux que mon père soit fier de moi."

Technique et subtilité, labeur et sang-froid, mais surtout une soif insatiable de buts et de succès. Un attaquant ne peut être plus parfait qu'Erling Haaland. Le Norvégien rate moins d'occasions que Robert Lewandowski, un de ses prédécesseurs au Borussia Dortmund.