Tout sur Niko Kovac

"Deux milliards et demi de personnes ont vu que ce penalty était imaginaire", estime le coach croate Niko Kovac, furieux après la défaite malheureuse 3-1 de son équipe contre le Brésil à l'issue du match d'ouverture du Mondial 2014, jeudi à l'Arena Corinthians de Sao Paulo.