Tout sur Nike

C'est la chronique d'une rupture annoncée: Kobe Bryant allait quitter Nike. C'est désormais officiel, plus d'un an après le décès de la légende de NBA.

En 2020, Kobe Bryant était la personne dont le nom apparaissait le plus souvent sur Twitter, après Donald Trump, Joe Biden et George Floyd. Près d'un an après sa mort, le 26 janvier, il laisse derrière lui un héritage plus concret que jamais. Celui-ci dépasse largement le cadre du basket. What still smells like Kobe's spirit? Petit aperçu, basé sur cinq facettes de Black Mamba.

Il estime avoir été injustement écarté de la série documentaire The Last Dance. Pour se venger, le manager Sonny Vaccaro vend une paire unique de chaussures de Michael Jordan.

La Juventus Turin a apporté un soutien ferme à Cristiano Ronaldo en affirmant que les allégations de viol visant son attaquant portugais "ne changent pas son opinion", jeudi, au contraire de Nike, lié à vie au quintuple Ballon d'or, qui s'est déclaré "profondément préoccupé".

L'équipe nationale d'Allemagne, piteusement éliminée du dernier Mondial en Russie, a prolongé son partenariat avec Adidas jusqu'en 2026, ont annoncé lundi la fédération allemande de football (DFB) et l'équipementier sportif.

Neymar traverse Paris à bord d'un OVNI, Messi construit un parc d'attractions en Chine, Ronaldo a sa propre galaxie... La course au titre de Greatest Of All Time dépasse les limites du grand rectangle. La course à l'armement qui se joue en coulisses est tout aussi spectaculaire.

Adidas a Paul Pogba, Mesut Ozil ou Lionel Messi, Nike s'affiche aux pieds de Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé ou Leroy Sané: les clubs ne sont pas les seuls à entrer en relation contractuelle avec les joueurs, très convoités aussi par les équipementiers sportifs.

Macron - qui succède à Nike - devient le nouvel équipementier du Club de Bruges. Les deux parties se sont liées pour les trois saisons à venir.

Le Kényan Eliud Kipchoge est resté samedi juste au-dessus de la barrière des deux heures sur la distance du marathon (42,195 km), avec un temps de deux heures et 24 secondes réalisé sur le circuit automobile de Monza en Italie, lors d'une tentative orchestrée par Nike, le grand équipementier sportif américain.