Tout sur Nicolae Stanciu

Les chiffres annuels d'Anderlecht ne sont pas mauves, mais rouges, une couleur que le club n'aime pas. Comment a-t-il pu en arriver là et que doit-il faire?

Adulé en Belgique pendant six mois, rapidement déjugé par la suite, Lukasz Teodorczyk est un homme de contraste, capable de se mettre un vestiaire en poche, mais une opinion à dos. De rester deux ans sans marquer, mais de vivre sur ses statistiques. Anonyme en Italie, l'ancien striker d'Anderlecht revient en Pro League par la grande porte en débarquant chez le leader du championnat.

Anderlecht et Bruges ont fait plouf avec leurs Roumains bien chers. Le Standard a transformé le sien en cerveau de l'équipe. Marin a pris des bleus. Puis il a explosé.

Alors que les heures passent inexorablement, les clubs tentent encore de se "renforcer" en toute hâte et au tout dernier moment. Pas sûr que ça marche. Sport/Foot Magazine s'est penché sur les transferts de dernière minute des plus récents mercatos.

Comme d'hab, le football belge et ses représentants ont livré en 2017 leur lot de gagnants et de losers, de révélations et d'arnaques, de grandes gueules et de poissards, etc...Le jury bicéphale Sport/Foot Magazine-RTBF les a passés au crible. Extrait.

Nicolae Stanciu quitte le RSC Anderlecht et rejoint officiellement le Sparta Prague. C'est ce que les deux clubs ont communiqué mardi. Le joueur roumain de 24 ans a paraphé un contrat jusqu'en 2021 avec le club tchèque.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, il serait risqué que le Sporting soit vendu à des investisseurs étrangers.

Nicolae Stanciu, Alex Chipciu, Razvan Marin et Dorin Rotariu. Deux cet été, deux cet hiver. La Belgique accueille un nouveau contingent de talents roumains. Road trip sur leurs traces, entre Dracula, des chiens errants et quelques vieux loups de mer.

Jeudi, Paul Van Himst a assisté au match nul des Mauves contre Manchester United. Que pense le monument du Sporting actuel ?

Le talent était là depuis toujours. Il manquait seulement un plan. Celui de René Weiler, pourtant loin des codes de la maison, a rendu les clés du championnat au milieu de terrain mauve. Voici comment Anderlecht règne sur la Terre du Milieu.

Le talent était là depuis toujours. Il manquait seulement un plan. Celui de René Weiler, pourtant loin des codes de la maison, a rendu les clés du championnat au milieu de terrain mauve. Voici comment Anderlecht règne sur la Terre du Milieu.

Après ses couacs face à Saint-Trond, Westerlo et Waasland-Beveren, Anderlecht ne s'est pas laissé surprendre par Mouscron dimanche soir dans le cadre de la 16e journée du championnat de Belgique (7-0).

Le manager général du Sporting ne s'était pas encore épanché longuement depuis le dernier mercato mouvementé. Il a choisi Sport/Foot Magazine pour passer à l'acte. Et apparemment, il avait certains comptes à régler....