Tout sur Naomi Osaka

La saison de tennis 2018 est terminée pour tout le monde ou presque, et peu de changements sont donc à signaler dans le nouveau classement WTA des meilleures joueuses publié lundi. Il y en a pourtant au moins un et il concerne... Elise Mertens qui sans jouer, grimpe en effet de la treizième à la douzième place.

Après avoir enlevé un seul grand chelem, elle a signé un des meilleurs contrats de sponsoring du tennis féminin. Naomi Osaka a donc immédiatement monnayé son succès à l'US Open. N'est-ce qu'un début ?

Elle porte les couleurs du drapeau japonais sur les courts de tennis, mais son père est haïtien et elle a grandi aux Etats-Unis: Naomi Osaka bouscule la notion même d'identité dans un archipel ethniquement homogène, un profil atypique qui fait mouche auprès des marques.