Tout sur Nafi Thiam

Avec pas moins de cinq médailles, la délégation belge a réalisé son meilleur bilan dans un championnat d'Europe d'athlétisme en salle. Nafi Thiam et Noor Vidts ont décroché l'or et l'argent dans le pentathlon, Elise Vanderelst a gagné le 1.500 mètres, Thomas Carmoy a remporté le bronze à la hauteur et Isaac Kimeli l'argent sur 3.000 mètres. La Belgique termine à une belle quatrième place au classement des médailles.

Nafi Thiam, championne olympique de l'heptathlon, a été testée positive au coronavirus et doit faire une croix sur les Championnats de Belgique d'athlétisme en salle, prévus ce weekend à Louvain-la-Neuve. Sa participation aux Championnats d'Europe, qui se tiendront à Torun, du 5 au 7 mars en Pologne, est incertaine.

Nafi Thiam espère se faire vacciner contre le coronavirus avant de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été (23 juillet-8 août). "Je ne me considère pas comme essentielle au même titre que le personnel médical, c'est normal d'être vacciné plus tard, mais je me vois mal partir aux Jeux sans vaccin", a déclaré la championne olympique de l'heptathlon, il y a cinq ans à Rio, lundi lors d'une rencontre de presse virtuelle.

Nina Derwael, Emma Meesseman, Nafi Thiam, Matthias Casse, Remco Evenepoel, Wout van Aert... Ils ont en commun d'être des sportifs de haut niveau et d'avoir placé la Belgique sur la carte du monde. Certains sont-ils susceptibles de suivre leurs traces et de lutter pour des médailles aux prochains championnats du monde, d'Europe et autres Jeux Olympiques? Pour entamer cette année nouvelle, présentation d'un panel de 20 jeunes talents belges dans différentes disciplines.

Plus jeune, Pol Henrion avalait des kilomètres de route à vélo. Puis il a découvert le cyclo-cross. Trop tard pour le pratiquer, mais pas pour le savourer chaque week-end sur la télévision flamande. En direct d'Athus, à la frontière luxembourgeoise.

Vous connaissez déjà Vadis Odjidja-Ofoe, Faris Haroun et Clinton Mata, mais de nombreux autres " nouveaux Belges " évoluent en Jupiler Pro League. Qui sont ces compatriotes venus des quatre coins du monde, reflets de la diversification de la société ?

Nafissatou Thiam et Koen Naert figurent parmi les favoris aux Spikes d'Or qui récompensent les meilleures athlètes de la saison le samedi 20 octobre à Saint-Trond. La fédération belge d'athlétisme a dévoilé mardi les nominés.

Nafissatou est née en 1994 et ses parents lui ont donné le nom de sa grand-mère sénégalaise, une battante. Ce n'est donc pas un hasard si le destin a fait de Nafi Thiam une championne olympique et une championne du monde en attendant peut-être, vendredi, un titre européen. Voici comment la confiture s'est transformée en or.

Les championnats d'Europe d'athlétisme débutent ce lundi à Berlin, où la Belgique sera représentée par une importante délégation de 32 athlètes individuels et deux équipes de relais (les 4x400 masculin et féminin). A l'exception de Bruxelles 1950 (44 athlètes et deux relais), la Belgique n'a jamais été aussi bien représentée dans un championnat d'Europe d'athlétisme.

Nafi Thiam peut-elle faire encore mieux qu'en 2017 et si oui, comment? Voilà la question pour la Namuroise qui n'a toujours que 23 ans. Et ce n'est pas l'ambition qui lui manque !

David Goffin et Nafi Thiam sont les principaux favoris aux titres de Sportif et Sportive de l'Année samedi. Même Sports Illustrated, l'influent magazine sportif américain, a remarqué leurs prestations.

Lors des JO, Mathieu Istace, Cédric Hamiet et Billy Moens avaient pu suivre Nafi Thiam le jour suivant son sacre en heptathlon. Leur reportage a obtenu l'Anneau de bronze du CIO dans la catégorie " Meilleur portrait d'athlète. "

La fédération belge d'athlétisme a dévoilé mardi les nommés au Spike d'Or, le trophée décerné aux meilleurs athlètes de l'année. Thomas Van der Plaetsen et Nafi Thiam sont les tenants du titre.