Tout sur Nacer Chadli

Nacer Chadli va quitter le RSCA, annonce le Nieuwsblad. Le Diable Rouge, absent au retour des entraînements des Mauves, est venu saluer une dernière fois ses coéquipiers.

Entre deux shootings - parce qu'elle s'est lancée dans le métier de photographe, Rafaella Szabo, alias Madame Witsel, planche sur la préparation d'un rallye dans le désert marocain. Rencontre avec une femme de footballeur pas tout à fait comme les autres.

Le noyau A du RSC Anderlecht peut retourner au centre d'entraînement de Neerpede depuis lundi. Les joueurs qui le souhaitent, peuvent venir travailler leur condition au club. Le club bruxellois insiste sur le fait que les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus seront de vigueur.

Comme ces dernières semaines, Franky Vercauteren a dû gratter les fonds de tiroir pour coucher 18 noms sur la feuille de match contre Eupen. Anderlecht déplore tellement de blessés que ça ne peut plus relever du hasard.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, même si les Mauves ont montré des signes encourageants contre Bruges, les PO1 s'apparentent désormais à un défi impossible.

Pour la première fois depuis l'introduction des play-offs en 2009-2010, le Sporting risque de rater la grand-messe de la Jupiler Pro League. Le supporter qui parierait de l'argent sur la qualification d'Anderlecht pour les PO1 serait fou ou détiendrait des informations secrètes.

Le Sporting d'Anderlecht s'est imposé 2-0 à domicile dimanche face au Racing Genk, grâce à deux buts de Michel Vlap, en clôture de la 20e journée de Jupiler Pro League. Les Bruxellois en profitent pour grimper à la dixième place (26 pts) mais reviennent surtout à cinq unités du sixième rang occupé par Zulte-Waregem, synonyme de playoffs 1. Genk (28 pts) reste huitième.

Anderlecht-Club Bruges ponctue ce jeudi (20h45) les quarts de finale de la Coupe de Belgique de football. Face aux leaders autoritaires du championnat, Anderlecht joue sa dernière carte pour sauver une saison particulièrement compliquée.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le Clasico à venir opposera une équipe en manque d'audace à une équipe incapable de gérer ses émotions. Il espère qu'on n'y parlera que de foot.