Tout sur Munich

L'UEFA a annoncé vendredi avoir reçu un record de 28,3 millions de demandes de tickets en vue de l'Euro 2020, organisé l'été prochain (12 juin-12 juillet). La finale de Wembley et le match de groupe entre l'Allemagne et la France sont les deux rencontres les plus populaires auprès des fans. Avec 19,3 millions d'euros de demandes pour la première phase de vente et 9 millions de demandes pour la deuxième, les chiffres ont été doublés par rapport à l'édition précédente, en France. Au total, seuls 2,5 millions de tickets sont disponibles.

Le calendrier complet de l'Euro 2020 de football, qui se tiendra du 12 juin au 12 juillet dans 12 pays, suite au tirage au sort effecuté samedi à Bucarest. Les quatre derniers qualifiés seront connus à l'issue des barrages joués les 26 et 31 mars.

Sous la houlette de son entraîneur Hansi Flick, intérimaire "prolongé", le Bayern Munich ira samedi à Düsseldorf (15h30/14h30 GMT) pour lancer sa course poursuite derrière le leader Mönchengladbach, en déplacement délicat le même jour à l'Union Berlin.

Le Kaiser se fera-t-il Imperatore? Au crépuscule de sa carrière, Franck Ribéry, légende du Bayern Munich où il est devenu le joueur le plus titré de Bundesliga avec neuf sacres, va vivre un nouveau défi à la Fiorentina.

L'Union européenne de football a révélé sur son site internet www.uefa.com qu'elle a enregistré près de vingt millions de demandes de billets (19,3 millions) pour la phase finale de l'Euro 2020, à l'issue de la première période de vente qui se terminait le vendredi 12 juillet. Soit 8,3 millions de plus que le record datant de l'Euro 2016 en France.

Pendant six semaines, Sport/Foot Magazine va choisir le meilleur joueur de tous les temps par pays. Deuxième partie : l'Angleterre. Portrait de Bobby Charlton (81), la plus grande légende encore en vie du football anglais. C'est lui qui a rebaptisé Old Trafford, " The Theatre of Dreams. "

Arjen Robben est un artiste. Et un guerrier. Samedi, le Néerlandais jouera peut-être à 35 ans sa dernière finale de coupe d'Allemagne avec Munich, et piaffe comme un junior à l'idée de porter encore une fois le maillot de son coeur.

Des années que la Bundesliga n'avait plus connu un tel final! Munich n'a besoin que d'un point samedi (15h30) pour conquérir un septième titre consécutif à l'issue de la dernière journée, mais Dortmund peut toujours croire au miracle.

Arjen Robben, dont le contrat avec le Bayern se termine à la fin de la saison et ne sera pas reconduit, reste toujours indécis sur son avenir, admettant même mardi que la retraite restait "une option".

Rummenigge le met sous pression, Hoeness le défend! Niko Kovac, l'entraîneur du Bayern Munich, ne fait pas l'unanimité chez ses patrons, et dans son vestiaire non plus, selon des indiscrétions de la presse allemande.

Dortmund, deuxième à deux points du Bayern à trois journées de la fin de la Bundesliga, n'aura pas le droit à l'erreur en déplacement à Brême samedi, alors que Munich accueille la lanterne rouge Hanovre.

"Nous sommes en train de rajeunir notre équipe. Il s'agira du programme d'investissement le plus important jamais réalisé par le Bayern", a lancé mardi Uli Hoeness, 67 ans, le président du conseil de surveillance, à propos du prochain mercato du club bavarois, lors d'un salon financier à Munich.

L'Allemand Hans-Joachim Eckert, l'ancien juge de Sepp Blatter et de Michel Platini, qui depuis a été éjecté de son poste de patron de la chambre de jugement du comité d'éthique de la fédération internationale de football (FIFA), n'a pas tourné autour du pot pour exprimer son avis à propos de l'éventuel accueil de 48 équipes, au lieu de 32, comme initialement prévu lors du prochain mondial au Qatar. "C'est juste une affaire de fric !", a-t-il en effet commenté pour l'agence de presse allemande dpa.