Tout sur MPCC

Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, a insisté qu'il n'avait "rien fait de mal" concernant son contrôle antidopage "anomal" à la Vuelta, mercredi, avant de prendre le départ du Tour d'Italie, vendredi, à Jérusalem.

Le MPCC (Mouvement pour un cyclisme crédible) demande à l'UCI (Union cycliste internationale) et à l'AMA (Agence mondiale antidopage) une uniformisation des procédures en cas de contrôle antidopage positif. Le MPCC demande "que soit systématisé l'arrêt de compétition pour un coureur faisant l'objet d'une procédure antidopage sans distinction", indique le MPCC mardi dans un communiqué.

Chris Froome devrait rester à la maison et ne pas courir en attendant la résolution de l'affaire de son contrôle antidopage anormal de la Vuelta, a estimé mercredi Marc Madiot, qui dirige l'équipe Groupama-FDJ.

La compagnie d'assurances SCA Promotions a annoncé avoir déposé plainte jeudi contre Lance Armstrong pour obtenir le remboursement de plus de 12 millions de dollars de primes versées à l'ancien cycliste pour ses victoires au Tour de France. Le MPCC envisage également de poursuivre le champion déchu.

Le Conseil d'Administration de la fédération belge de cyclisme (RLVB) a annoncé ce vendredi avoir ratifié lors de sa séance du mercredi 21 novembre la proposition de son Bureau de s'affilier au Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC). La Fédération va aussi recommander aux équipes belges du World Tour et Pro-Continentales de rejoindre également le MPCC. Lotto-Belisol a déjà rejoint le Mouvement en octobre dernier.