Tout sur Moussa Djenepo

Après son fameux " match référence " contre Bruges, le Standard a proposé un très pâle " match déférence " face à Mouscron. Le problème est-il simplement dans les têtes ? Réponse ce week-end dans le clash avec Genk.

" Il n'y a rien d'impossible dans la vie mais faut aller le chercher. " Et le dernier phénomène du Standard sait de quoi il parle. Rendez-vous dans son quartier de la capitale malienne pour qu'il nous raconte sa formidable histoire.

La victoire à Ostende semble avoir rassuré pas mal de monde même si la route qui mène là où le Standard devrait être est encore longue. Explications.

L'attaquant malien du Standard Moussa Djenepo est le seul joueur de Jupiler Pro League figurant sur la short list de 40 noms retenus pour le Golden Boy Award, trophée récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe.

Lancé dans un cycle qui doit apporter de la rigueur et des automatismes dans un football passionné, le Standard a minutieusement balisé son trajet. Pourtant, le voyage reste long.

À cours d'inspiration, le Standard a calé face aux promus du Cercle Bruges après avoir déjà bafouillé à Waasland-Beveren. Explications d'un début de saison plutôt mitigé.

En quelques semaines, les guerrilleros de Sa Pinto ont fait place à un commando discipliné, prêt à écouter les ordres de mission du général Preud'homme. Résultat d'un été militarisé..

Grâce à des buts de Hans Vanaken (39e) et Wesley (43e), le Club Bruges a décroché dimanche sa 15e Supercoupe de Belgique de football au détriment du Standard (2-1). En début de seconde période, Edmilson (50e) a pourtant relancé l'intérêt du sixième duel entre les deux équipes de cette année 2018.

La direction du Standard a déjà démarré les grands travaux en vue de la saison prochaine. Quelles sont les certitudes et doutes ? Petit tour du propriétaire étage par étage.

La direction du Standard a déjà démarré les grands travaux en vue de la saison prochaine. Quelles sont les certitudes et doutes ? Petit tour du propriétaire étage par étage.

En remportant la huitième Coupe de Belgique de son histoire, le Standard peut déjà teaser un happy end à une saison pourtant mal embarquée et loin d'être finie. Plongée au coeur d'un vestiaire très particulier.