Tout sur mondial 2014

Marc Wilmots est revenu sur ses relations avec la presse, dans un entretien à l'émission de la VRT 'Karakters', diffusée lundi soir sur Canvas. "Certains journalistes essayent de m'écarter de mon poste de sélectionneur fédéral. Mais au plus ils essaieront, au plus je resterai", a déclaré Marc Wilmots.

Alejandro Sabella a confirmé mardi à la Fédération Argentine de Football (AFA) qu'il ne sera plus le sélectionneur de l'Argentine, qu'il a amenée en finale du Mondial 2014 au Brésil, ont indiqué plusieurs médias argentins.

Audiences historiques, guerres des chiffres, clash, jeux de mots de Rodrigo Beenkens: le Mondial 2014 s'est aussi achevé en télé. Bilan média d'un mois animé dans les coulisses de la RTBF et de RTL.

Lors de la finale de coupe du Monde Argentine-Allemagne, le joueur allemand Christopher Kramer a été victime d'une commotion cérébrale. Selon certains médecins, il serait revenu trop vite sur le terrain. Les scientifiques plaident pour un changement dans les règles du football pour éviter ce genre de situation.

Déjà nostalgique du Mondial 2014 ? Voici une vidéo qui devrait vous remonter le moral. Tous les buts de la Coupe du monde brésilienne, de l'auto-but de Marcelo à la volée de Mario Götze, compilés en une vidéo.

Toni Kroos, 24 ans, a confirmé à la télévision allemande et dans Bild qu'il quittait le Bayern Munich pour rejoindre les rangs du Real Madrid, après la finale du Mondial 2014 remportée contre l'Argentine, 1-0 après prolongations, dimanche soir au Maracana de Rio de Janeiro.

La 20e Coupe du monde de football racontée au jour le jour (du 12 juin au 13 juillet 2014), du match d'ouverture du Brésil, au sacre de l'Allemagne.

Le Mondial 2014 s'est aussi achevé dimanche avec la remise des différentes distinctions: Ballon d'Or, Gant d'Or, Soulier d'Or, Meilleur jeune, Prix du fair-play.

"1:0 Champions du monde!", titrait lundi le quotidien allemand Bild sur une photo pleine page du buteur Mario Götze, "Super Mario" célébré en héros par les médias après le quatrième sacre mondial remporté dimanche par la Nationalmannschaft.

La défaite de l'Argentine en finale du Mondial contre l'Allemagne a donné lieu dimanche à Buenos Aires à des scènes de tristesse mais aussi de joie pour les nouveaux vice-champions, lors d'une célébration qui a tourné court en raison de violences déclenchées par des hooligans.

"C'est incroyable ce que nous avons réalisé", a affirmé le capitaine allemand Philipp Lahm après la victoire de la Mannschaft en finale du Mondial-2014 face à l'Argentine (1-0 a.p), dimanche à Rio de Janeiro.

Le Brésil n'a pas réussi samedi à laver l'affront subi face à l'Allemagne (défaite 1-7) quatre jours plus tôt en demi-finales du Mondial 2014. Il s'est de nouveau largement incliné 0-3 (mi-temps 0-2) dans le match pour la 3e place qui l'opposait aux Pays-Bas à Brasilia. Les buts néerlandais ont été signés Van Persie (3e), sur penalty, Blind (17e) et Wijnaldum (90e+1). Jamais dans son histoire, le Brésil n'avait concédé deux défaites consécutives à domicile.

La finale des perdants: les Pays-Bas, démotivés après la défaite aux tirs au but face à l'Argentine, et le Brésil, pays hôte obligé de bien faire même si rien n'éclipsera l'humiliation contre l'Allemagne (1-7), s'opposent samedi à Brasilia, en match pour la 3e place du Mondial 2014.