Tout sur Mo Farah

Après l'appel de la Russie contre sa suspension par l'AMA, le TAS, le Tribunal Arbitral du Sport, doit trancher un nouveau dossier important la semaine prochaine.

Ils illustrent l'affiche du Mémorial Van Damme, où ils vont s'attaquer au record du monde de l'heure. Bashir Abdi (31 ans) et la légende de l'athlétisme britannique Mo Farah (36 ans) sont avant tout des amis pour qui tout a commencé dans la Corne de l'Afrique.

La fédération internationale d'athlétisme, l'IAAF, a annoncé mercredi les noms des finalistes pour le trophée d'athlète de l'année 2016. Mi-octobre, une liste de 10 noms féminins et de 10 noms masculins avait déjà été dévoilée, mais ils ont été réduits à trois: Usain Bolt, Mo Farah et Wayde van Niekerk chez les hommes, Almaz Ayana, Elaine Thompson et Anita Wlodarczyk chez les femmes.

Les hackers russes, qui se font appeler 'Fancy Bears', ont révélé une nouvelle liste de 26 noms d'athlètes qui ont bénéficié d'une AUT (autorisation d'usage à des fins thérapeutiques) leur permettant de faire usage d'un produit interdit. Parmi eux, figure le quadruple champion olympique d'athlétisme le coureur de fond britannique Mo Farah et l'ancien N.1 de tennis l'Espagnol Rafael Nadal.

Il espérait obtenir une place parmi les seize premiers. Bashir Abdi s'est finalement classé 20e du 10.000 m des Jeux Olympiques de Rio, samedi soir. L'athlète gantois, d'origine somalienne, a couvert les 25 tours de piste en 28:01.49. "Un peu déçu puisque je visais le Top 16", a-t-il confié au terme de sa course où visiblement la chaleur était présente.