Tout sur Milan Rapaic

Il y a 15 ans, il posait ses valises au Standard. Trop vieux, trop gros, trop lent, Milan Rapaic en a d'abord pris pour son grade. Puis sa patte gauche a fait la différence pour séduire les fans rouches et encadrer avec Sergio Conceiçao la jeune génération liégeoise qui empochera le titre en 2009. Retour sur les trois saisons liégeoises de celui qu'on surnommait à tort le pêcheur.