Tout sur Michel Preud'homme

Titulaire d'un soir en Serie A à 19 ans avec l'Inter, mais sur une voie de garage pendant deux ans au Standard, Senna Miangue doit prouver à Eupen qu'il n'était pas juste un coup de coeur de Frank de Boer. Rencontre avec un émotif trop longtemps resté anonyme. Mais qui ne veut plus se cacher.

Les finances du Standard sont de retour sur le devant de la scène. Avec leur lot d'analyses contradictoires, de déclarations incendiaires et de rumeurs alarmantes. Plongée dans les comptes, à la recherche d'un fil rouche.

Architecte du retour de l'Antwerp au sommet, Lucien D'Onofrio voit son nom se rapprocher de Sclessin depuis l'arrivée de François Fornieri dans le capital rouche. Le Don se promène avec des valises de questions, entre réseaux vieillissants et coups toujours fumants. Est-il encore l'homme de la situation?

Le Club Bruges va négocier un rendez-vous crucial ce mercredi soir face au Borussia Dortmund en Ligue des Champions.

Habituellement en feu quand il s'agit de supporter ses Rouches, Liège est fort calme depuis le début de saison. La faute à ce foutu Covid-19, qui perturbe les habitudes des fans rouges et blancs. Plongée silencieuse dans une ville endormie.

Avec un talent de son académie dans chaque ligne, le Standard a fait douter l'ogre brugeois dans un match au sommet teinté de fraîcheur. L'occasion de mettre la lumière sur un centre de formation qui travaille à son retour au premier plan.

Le Standard de Liège et Mbaye Leye, adjoint de Michel Preud'homme la saison dernière, ont décidé d'un commun accord de mettre un terme à leur collaboration. Le club liégeois, qui a annoncé la semaine dernière l'arrivée de Philippe Montanier comme nouvel entraîneur principal, l'a annoncé lundi.

Après des jours de flottement, la décision est tombée. Michel Preud'homme s'est retiré de son poste d'entraîneur du Standard de Liège mais y reste vice-président. "Mon esprit veut encore être coach et aller à la guerre mais mon corps me dit que je ne tiendrai pas le coup", a expliqué le technicien liégeois dans une vidéo diffusée sur le site du club de D1A.

Août 2015, Obbi Oulare quitte Bruges pour Watford, pour huit millions et un contrat de cinq ans. Août 2018, il signe au Standard, prêté pour la quatrième fois par les Anglais. Entre les deux, huit buts marqués. Oui, en trois ans. Où sont les bugs?

Toujours en chantier pour devenir l'équipe dont rêve Michel Preud'homme, le Standard a commencé sa mue au sein de sa ligne arrière. Un secteur où les qualités cumulées font sans doute de Sclessin le lieu le plus concurrentiel du pays en défense centrale.