Tout sur Michael Verschueren

Anderlecht prône un jeu attractif avec son entraîneur pour qui "les rôles sont clairs"

"Il ne s'agit pas de parler d'entraîneur-joueur. Nous avons un coach au bord du terrain et qui donnera les entraînements, Simon Davies, et nous avons un manager, Vincent Kompany, c'est très différent de ce que l'on a pu connaître il y a des années". Michael Verschueren, le patron sportif du Sporting d'Anderlecht, s'est voulu très clair au moment de présenter le Gallois Simon Davies, son nouvel entraîneur lundi.

Frank Boeckx

Frank Boeckx a encore un an de contrat et repart de zéro à la mi-juin,

Royal Sporting Kompany Anderlecht

Le contrôle sur Anderlecht par Vincent Kompany est désormais officialisé depuis dimanche dernier. Retour sur un coup médiatique sans précédent.

Kompany à Anderlecht : décryptage d'un retour surprise

La nouvelle n'a échappé à personne ce week-end : Vincent Kompany est de retour à Anderlecht comme " joueur-entraîneur ". Un coup de maître de la direction bruxelloise réalisé en toute discrétion. Reste à savoir comment ce comeback va s'articuler.

Comment le Standard et Anderlecht s'attaquent au marché chinois

Afin de monnayer leurs méthodes de formation, de développer leur marque à l'international, voire de dénicher l'un ou l'autre talent, le Standard et Anderlecht intensifient actuellement les échanges avec la Chine, prête à sortir le chéquier pour s'acheter une crédibilité. Explications.

Où vas-tu, Anderlecht?

Pourquoi l'engagement de Fred Rutten constituait-il une énorme erreur de casting ? Et à quoi ressemblera Anderlecht la saison prochaine ? Une chose est certaine : le chantier que Rutten laisse derrière lui est plus important qu'avant son arrivée, en janvier.

"À Sclessin, c'était une action conjointe"

Une révolte des supporters qui fait couler beaucoup d'encre, de moins en moins de monde au stade et des acharnés qui se battent pour pouvoir suivre Anderlecht en déplacement. Insertion au coeur du tumulte mauve.

"Anderlecht ne doit pas raviver la nostalgie du public"

On a pu lire avec un certain étonnement que Gand et Anderlecht rêvaient de plus, lors de la présentation des PO1. Les deux clubs avaient ramé toute la saison pour se qualifier et n'y étaient parvenus que grâce à un parcours parfait dans l'ultime ligne droite, face à des adversaires qui n'étaient pas toujours les plus fringants. Un brin de modestie aurait été bienvenu.

Anderlecht : la culture Couckenbak

Un milliardaire belge qui achète le plus grand club belge, qui y change tout et qui entre même dans le vestiaire à la mi-temps pour donner des instructions aux joueurs. Qu'est-ce qui anime Marc Coucke?