Tout sur Michael Verschueren

Mister Nacer, le Super Pro

Depuis le début de saison, Nacer Chadli a enfilé les costumes de sauveur à de trop nombreuses reprises. Exemplaire, voire indispensable, sur et en dehors des terrains, les dirigeants mauves rêvent de garder leur homme fort une saison supplémentaire. Mais est-ce réellement envisageable ? Analyse.

Les secrets de la BeNeLigue

De retour au sommet de la pile de dossiers concernant l'avenir du football belge, la BeNeLigue semble plus palpable que jamais. Coup de bluff ou coup de génie ? Voyage dans les coulisses du grand marché belge du ballon rond.

Comment Vercauteren a réanimé Anderlecht

Depuis l'arrivée de Frank Vercauteren à Neerpede, Anderlecht a signé un six sur six en championnat. Comment s'y est-il pris pour faire revivre le Sporting en si peu de temps ?

Où va Anderlecht? Récit d'une quête mouvementée

Frank Arnesen a rejoint Hein Vanhaezebrouck, Luc Devroe et Fred Rutten au rayon des victimes collatérales des crises de croissance du nouvel Anderlecht. Récit d'une quête mouvementée, à la recherche de l'ADN du football mauve.

Anderlecht : le problème des backs

Depuis le dernier titre, en 2017, Anderlecht a utilisé vingt-deux arrières latéraux. À cause de cette philosophie, ceux-ci n'osent plus prendre de risques et la défense manque de stabilité. Le nul blanc contre Waasland-Beveren a pourtant encore démontré l'urgence de posséder deux vrais backs.

Pourquoi Anderlecht aurait bien besoin d'un buteur (analyse)

Après six journées, Anderlecht a enfin remporté sa première victoire. Au détriment du leader du championnat, le Standard. Plus que jamais, les Bruxellois sont à la recherche d'un véritable buteur. Dans la lignée de Lukasz Teodorczyk et d'Aleksandar Mitrovic.

Le forum des champions

Quatre clubs belges peuvent se préparer à un automne européen. À Monte Carlo, on a procédé pour la 21e fois au tirage au sort de la Champions League et de l'Europa League. Virgil van Dijk, Lucy Bronze et Eden Hazard sont repartis avec un trophée.

Ça fait deux !

Deux petits points sur douze et une treizième place au classement, ce n'est pas ce qui était dans les cartons de Vincent Kompany et d'Anderlecht.