Tout sur Mexique

Moins d'un mois après l'avoir perdue, Elise Mertens a récupéré sa 17e place mondiale au classement WTA, publié lundi par le circuit de tennis féminin. La N.1 belge, 12e mondiale en novembre 2018, a grimpé d'une place après avoir atteint le dernier carré à Dubaï la semaine dernière.

Ce n'est pas le premier documentaire sur la légende brésilienne du football, mais par son accès privilégié à la star, la qualité de ses intervenants mais aussi à l'audience de Netflix, le film "Pelé", disponible sur la plateforme à partir de mardi, sera sans doute le plus remarqué.

Suite à un grand sondage réalisé par Sport/Foot Magazine auprès de ses lecteurs, notre rédaction a compilé le top 25 des matches qui vous ont le plus fait vibrer au fil des ans. Place aujourd'hui à la rencontre classée à la 23e place : une demi-finale de folie dans le grand théâtre de la Coupe du monde, il y a cinquante ans.

Les deux vainqueurs F1 sont connus: Mercedes est champion du monde en constructeurs, Lewis Hamilton a remporté son septième titre chez les pilotes. Maintenant, tous les regards sont tournés vers la saison 2021.

Après un passage au Club de Bruges entre 2011 et 2016, Victor Vazquez revient en Belgique. Le milieu espagnol a signé pour deux saisons à l'AS Eupen, a confirmé mardi le club germanophone.

La menace du coronavirus est suspendue telle une épée de Damoclès au-dessus des Grands Prix de Formule 1 comme l'a montré le cas de Sergio Perez, premier pilote testé positif, même si leur organisation n'est pour l'instant pas remise en cause.

Après sa victoire au rallye de Suède et sa troisième place à Monte Carlo, Elfyn Evans (Toyota Yaris) s'érige comme un candidat supplémentaire au titre mondial. Le Britannique se retrouve dans une nouvelle situation au Mexique et ouvrira la route, suivi de Thierry Neuville (Hyundai i20) et Sébastien Ogier (Toyota Yaris), en tant que leader du classement général. Le champion du monde estonien Ott Tänak (Hyundai i20) partira en sixième position et aura lui l'avantage d'avoir une piste dégagée.

Johanna Konta (WTA 16) a donc à son tour privé Kim Clijsters, mardi soir à Monterrey, d'une première victoire sur le circuit WTA dans la troisième carrière de la Limbourgeoise, plus de sept ans après son départ à la retraite. Victorieuse 6-3, 7-5, la Britannique, 28 ans, a par la même occasion remporté son premier match de 2020 après trois défaites au premier tour à Brisbane, l'Australian Open et à Saint-Pétersbourg.

Après sa défaite face à l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15) au premier tour à Dubaï, le 17 février dans les Emirats, Kim Clijsters disputait mardi la deuxième rencontre de sa 3e carrière de joueuse de tennis.

Kim Clijsters va vivre une nouvelle grande première au tournoi WTA sur dur de Monterrey, au Mexique, doté de 271.750 dollars. Après l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15) à Dubai, il y a deux semaines, la Limbourgeoise, 36 ans, affrontera en effet avec la Britannique Johanna Konta (WTA 16), demi-finaliste à Roland Garros en 2019, une deuxième joueuse qu'elle n'a encore jamais rencontrée dans sa carrière.

Kim Clijsters s'apprête à entamer le deuxième acte du troisième chapitre de sa carrière, cette semaine au tournoi WTA sur dur de Monterrey, au Mexique, doté de 271.750 dollars. La Limbourgeoise, 36 ans, fera son entrée en lice, sans doute ce mardi soir, contre la Britannique Johanna Konta (WTA 16), 28 ans, tête de série N.2 du tableau.