Tout sur Melchior Wathelet

Les vingt-quatre clubs professionnels belges réunis mardi lors de l'assemblée générale de la Pro League ont approuvé à l'unanimité le nouveau règlement qui vise à mettre les agents de joueurs malhonnêtes définitivement à l'écart du football professionnel belge. La mesure la plus importante de ce règlement est l'instauration d'une chambre de compensation ('Clearing House') qui deviendra opérative à partir du mercato estival 2020.

Leurs régimes (para) fiscaux de faveur étant vraiment menacés, les clubs de football tentent de sauver ce qui peut l'être avec l'aide d'experts.

Les clubs professionnels voulaient mettre au pas le milieu des agents par des mesures sévères mais l'autorité compétente es concurrence n'a donné son feu vert qu'à une version light des projets initiaux.

Dans ce qui devrait en principe être l'avant-dernier conseil d'administration de la saison de football lundi après-midi, plusieurs dossiers importants sont encore sur la table de la Pro League. À l'agenda figure notamment la mise en place de la Clearinghouse, qui entrera en vigueur au début du mercato estival.

"On ne veut pas se précipiter, au risque de donner naissance à une clearinghouse (chambre de compensation, ndlr) qui ne serait rien d'autre qu'un géant aux pieds d'argile. Mais on veut maintenant aller vite, et exploiter tout le bon travail effectué jusqu'ici, pour établir et adopter la nouvelle règlementation en matière de transferts et de contrats. On en connaît les principes, mais il s'agit maintenant de les mettre sur papier et de leur donner force de loi".