Tout sur Mehdi Carcela

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Le Standard est allé s'imposer dimanche à Genk dans le cadre de la 26e journée du championnat de Belgique de football (1-3). Zinho Vanheusden (31e, 0-1), Duje Cop (42e, 0-2) et Aleksandar Boljevic (90e+3, 1-3) ont consolidé la 5e place des Rouches, qui comptent 45 points, 7 d'avance sur Genk (6e). Le club liégeois pointe à trois points de Charleroi (3e) et deux de l'Antwerp (4e), qui ont partagé l'enjeu dans l'après-midi (1-1). A 20h, Zulte-Waregem et Mouscron clôtureront la journée.

Reporté dimanche en raison de la tempête Ciara, le duel entre le Standard et le Club Bruges comptant pour la 25e journée du championnat de Belgique de football n'a pas eu de vainqueur (0-0). Au classement, les deux équipes font du surplace: Bruges (58 points) reste premier et le Standard (42) 5e. Dans l'autre match au programme, Courtrai s'est imposé à Waasland-Beveren (1-2).

Le match d'ouverture de la 24e journée du championnat de Belgique de football s'est soldé vendredi par le succès de Courtrai sur le Standard (3-1). Julien de Sart (52e, 1-0), Eden Shamir contre son camp (55e, 2-0) et Terem Moffi (70e, 3-1) ont permis aux 'Kerels' (26 points) de se hisser à la 12e place. Le Standard, qui a réduit le score par Mehdi Carcela (67e, 2-1), reste 4e (41 points).

Le Standard a remporté vendredi le match d'ouverture de la 23e journée du championnat de Belgique de football contre Ostende (2-1). Mergim Vojvoda (80e, 1-1) et Kostas Laifis (89e, 2-1) ont permis aux Rouches de se hisser en quatrième position au classement avec 41 points, 11 de moins que le Club Bruges. Ostende, qui a ouvert la marque par Jelle Bataille (54e, 0-1), reste 15e (18 points).

Le Standard a été le grand absent de la soirée du Soulier d'Or. Le club n'a plus gagné un trophée individuel depuis... 2009. Retour sur une interminable traversée du désert et explications. Pourquoi ce n'est pas le club liégeois qui s'est installé sur le toit de notre foot pendant dix ans, comme on l'avait pourtant prédit au moment des deux titres ?

Entre occasions manquées et série en cours d'onze rencontres sans garder le zéro, entre le championnat et l'Europe, le Standard ne parvient pas à installer sa domination dans les deux rectangles. Analyse au microscope d'une efficacité disparue.

Le Standard a terminé son année 2019 sur une nouvelle mauvaise note (défaite 0-1 face à La Gantoise). Les Rouches, qui s'étaient inclinés à Waasland-Beveren samedi dernier en finissant le match à 10, auraient pu à nouveau se retrouver en infériorité numérique contre les Buffalos à la suite d'un geste très limite de Mehdi Carcela.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le Clasico à venir opposera une équipe en manque d'audace à une équipe incapable de gérer ses émotions. Il espère qu'on n'y parlera que de foot.

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Le Standard et son international congolais Paul-José Mpoku vont tenter d'éviter une suspension de trois matchs de championnat de football mardi devant la Commission des litiges de la Fédération royale belge de football (RBFA). Mehdi Carcela, en revanche, accepte cette même sanction. L'international marocain manquera le Clasico de dimanche contre Anderlecht, le choc des quarts de finale de la Coupe contre l'Antwerp, mercredi prochain, et le déplacement à Waasland-Beveren, le 21 décembre. Le Standard a annoncé ces différentes décisions lundi soir.

Le parquet de l'Union Royale Belge de Football (URBSFA) a requis lundi une suspension de trois matches et une amende de trois mille euros à l'encontre des milieux de terrain du Standard Paul-José Mpoku et Mehdi Carcela, exclus en Jupiler Pro League de football (D1A), dimanche à Mouscron (2-2).

Le Standard n'a remporté qu'un seul de ses six derniers matches mais se positionne clairement comme le premier rival de Bruges dans la course au titre. Explications.

L'Antwerp et le Standard ont partagé l'enjeu dimanche lors de la 10e journée du championnat de Belgique de football (2-2). Les Anversois ont mené 2-0 grâce à Lior Refaelov sur penalty (23e) et Dieumerci Mbokani (55e) mais Renaud Emond (58e, 72e) a signé un doublé.