Tout sur Mehdi Carcela

Présider le Standard est loin d'être une mission tranquille. Bruno Venanzi l'a appris à ses dépens, au cours d'un parcours qui atteint presque son cinquième anniversaire. Entre course financière, agents influents et principes tombés aux oubliettes, le gâteau pourrait avoir un arrière-goût amer.

Malgré une saison délicate, le défenseur des Rouches reste l'incarnation la plus probable du futur défensif des Diables. Histoire d'un tempérament taillé pour l'Enfer.

La Comission des licences n'a pas octroyé son sésame au Standard. Il y a deux semaines, Sport/Foot Magazine faisait déjà état des gros soucis financiers du club liégeois. Entre primes impayées, salaires mirobolants et mercato gourmand, la comptabilité liégeoise est aux abois.

L'homme aux 224 matches pour le Standard a tourné une deuxième fois la page rouche en janvier dernier. Un départ attendu après deux envols manqués et une dernière saison agitée. Coincé à Abu Dhabi, Paul-José Mpoku se confi(n)e.

Tout le monde, à commencer par lui, attendait mieux de cette troisième pige comme coach du Standard. Le vrai bilan de Michel Preud'homme, deux ans après le ficelage de son retour.

Entre salaires mirobolants et mercato gourmand, la comptabilité liégeoise est aux abois. Le Standard cherche de l'argent dans tous les coins, mais fait face à une réalité financière alarmante.

Le Standard a montré à Charleroi son pire visage après trois prestations abouties contre des grands. C'est l'histoire de toute sa saison et ça peut inquiéter à l'approche des play-offs. Tentative d'explications.

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Le Standard est allé s'imposer dimanche à Genk dans le cadre de la 26e journée du championnat de Belgique de football (1-3). Zinho Vanheusden (31e, 0-1), Duje Cop (42e, 0-2) et Aleksandar Boljevic (90e+3, 1-3) ont consolidé la 5e place des Rouches, qui comptent 45 points, 7 d'avance sur Genk (6e). Le club liégeois pointe à trois points de Charleroi (3e) et deux de l'Antwerp (4e), qui ont partagé l'enjeu dans l'après-midi (1-1). A 20h, Zulte-Waregem et Mouscron clôtureront la journée.

Reporté dimanche en raison de la tempête Ciara, le duel entre le Standard et le Club Bruges comptant pour la 25e journée du championnat de Belgique de football n'a pas eu de vainqueur (0-0). Au classement, les deux équipes font du surplace: Bruges (58 points) reste premier et le Standard (42) 5e. Dans l'autre match au programme, Courtrai s'est imposé à Waasland-Beveren (1-2).

Le match d'ouverture de la 24e journée du championnat de Belgique de football s'est soldé vendredi par le succès de Courtrai sur le Standard (3-1). Julien de Sart (52e, 1-0), Eden Shamir contre son camp (55e, 2-0) et Terem Moffi (70e, 3-1) ont permis aux 'Kerels' (26 points) de se hisser à la 12e place. Le Standard, qui a réduit le score par Mehdi Carcela (67e, 2-1), reste 4e (41 points).

Le Standard a remporté vendredi le match d'ouverture de la 23e journée du championnat de Belgique de football contre Ostende (2-1). Mergim Vojvoda (80e, 1-1) et Kostas Laifis (89e, 2-1) ont permis aux Rouches de se hisser en quatrième position au classement avec 41 points, 11 de moins que le Club Bruges. Ostende, qui a ouvert la marque par Jelle Bataille (54e, 0-1), reste 15e (18 points).

Le Standard a été le grand absent de la soirée du Soulier d'Or. Le club n'a plus gagné un trophée individuel depuis... 2009. Retour sur une interminable traversée du désert et explications. Pourquoi ce n'est pas le club liégeois qui s'est installé sur le toit de notre foot pendant dix ans, comme on l'avait pourtant prédit au moment des deux titres ?

Entre occasions manquées et série en cours d'onze rencontres sans garder le zéro, entre le championnat et l'Europe, le Standard ne parvient pas à installer sa domination dans les deux rectangles. Analyse au microscope d'une efficacité disparue.

Le Standard a terminé son année 2019 sur une nouvelle mauvaise note (défaite 0-1 face à La Gantoise). Les Rouches, qui s'étaient inclinés à Waasland-Beveren samedi dernier en finissant le match à 10, auraient pu à nouveau se retrouver en infériorité numérique contre les Buffalos à la suite d'un geste très limite de Mehdi Carcela.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le Clasico à venir opposera une équipe en manque d'audace à une équipe incapable de gérer ses émotions. Il espère qu'on n'y parlera que de foot.