Tout sur McLaren

Trois mois et demi après l'annulation in extremis du Grand Prix d'Australie, la saison de Formule 1 passe la première ce week-end en Autriche, le coronavirus faisant encore de l'ombre à l'opportunité pour Lewis Hamilton d'égaler Michael Schumacher.

La rumeur était dans l'air depuis quelques jours et elle est désormais officielle. Carlos Sainz, le pilote de l'écurie McLaren, roulera pour Ferrari à partir de 2021, a annoncé l'écurie italienne jeudi. L'Espagnol prendra la place de Sebastian Vettel dont le contrat n'a pas été prolongé au sein de la 'Scuderia'.

L'écurie de Formule 1 Ferrari pourrait déjà avoir trouvé le successeur de Sebastian Vettel en la personne de Carlos Sainz, ont écrit différents médias mercredi. Sainz, 25 ans, annoncera cette semaine son départ de McLaren pour rejoindre la Scuderia selon la chaîne de télévision RTL-NTV et le site spécialisé motorsport-total. Ni Ferrari, ni McLaren n'ont voulu commenté la rumeur.

McLaren a présenté jeudi en son siège de Woking (Grande-Bretagne) sa monoplace pour la saison 2020 de Formule 1, la MCL35, qui doit lui permettre de poursuivre l'opération de "rétablissement" entamée en 2019.

Les hommages affluent pour saluer la mémoire d'une "vraie légende" de la Formule 1, mardi à l'annonce du décès à 70 ans de l'Autrichien Niki Lauda, triple champion du monde de F1 et figure marquante du sport automobile.

Fernando Alonso rêvait d'entrer dans l'histoire du sport automobile en remportant les 500 miles d'Indianapolis dans une semaine, mais l'Espagnol suivra la course devant sa télévision, après son retentissant échec en qualifications dimanche.

La deuxième participation de Fernando Alonso aux 500 miles d'Indianapolis se présente mal: ralenti par un problème électrique la veille, l'Espagnol est parti à la faute et a partiellement détruit sa monoplace mercredi lors de la deuxième journée d'essais libres.