Tout sur Mauro Icardi

De son ex-coéquipier Neymar à ses compatriotes argentins Angel Di Maria, Mauro Icardi, Leandro Paredes ou Mauricio Pochettino en passant par les anciens pensionnaires du centre de formation catalan Xavi Simmons ou Rafinha, Lionel Messi connaît déjà beaucoup de monde au Paris Saint-Germain.

Douché en demi-finale de la Ligue des champions mardi par Manchester City (2-1, 2-0), le PSG a abandonné cette saison son rêve de sacre européen. Mais avant de penser aux améliorations pour 2021-2022, Paris doit se remobiliser, sous peine de vivre d'autres déceptions.

Face au Bayern Munich, son bourreau en finale de la Ligue des champions en août, le PSG dispute plus qu'une revanche: il joue à nouveau son rêve européen sur ce quart de finale, avant la manche aller, mercredi à Munich (21h00).

La concurrence de Mauro Icardi n'a pas entravé l'ascension de Moise Kean, décisif avec le Paris SG et très attendu mercredi en Ligue 1 à Bordeaux en l'absence de Kylian Mbappé suspendu (20h00 GMT). Mais l'avenir parisien de l'attaquant italien prêté par Everton reste incertain.

Au "Théâtre des rêves", Paris n'a pas la tête à divaguer. Rattrapé par ses difficultés, le PSG joue son avenir en Ligue des champions, mercredi soir à Old Trafford sur la pelouse de Manchester United, où une défaite peut le rapprocher d'une élimination cauchemar.

Vice-champion d'Europe, le Paris SG va devoir se débrouiller sans Neymar ni Kylian Mbappé mercredi à Leipzig en Ligue des champions (21h00), une compétition que retrouve Cristiano Ronaldo avec la Juventus après une longue absence liée au Covid-19.

Cinquante-huit jours après avoir effleuré son rêve de sacre européen, le Paris SG retrouve la Ligue des champions mardi (19H00 GMT) à huis clos, avec un choc contre Manchester United, son ancien cauchemar qu'il doit battre sous peine de rebroyer du noir.

Débarqué à l'Inter l'été dernier, Radja Nainggolan n'a pas tardé à s'installer dans le poste de pilotage du vaisseau bleu et noir.

Sept ans après ses derniers frissons européens, l'Inter fête son retour en Ligue des Champions avec un effectif capable de tutoyer l'ogre de Turin sur la scène nationale. Et si les Nerazzurri avaient enfin troqué la nuit noire contre le ciel bleu ?

Pour revenir au premier plan, l'Inter multiplie les bons coups sur le marché estival. Avec Radja Nainggolan en cerise sur le gâteau.

Pour revenir au premier plan, l'Inter multiplie les bons coups sur le marché estival. Avec Radja Nainggolan en cerise sur le gâteau.