Tout sur Mauri Vansevenant

Le Néerlandais, meilleur grimpeur de ce Tour d'Italie, l'a emporté au Santuario di Castelmonte au terme d'un sprint à cinq un peu houleux. Rien n'a changé pour le classement général où le trio Carapaz-Hindley et Landa s'est neutralisé.

L'Allemand sera l'un des favoris à la victoire finale au même titre que les Primoz Roglic (qui voudra faire oublier sa désillusion de l'an dernier), Nairo Quintana, les frères Yates, Joao Almeida ou David Gaudu. Que faudra-t-il attendre d'un Wout Van Aert qui devrait en garder un peu sous la pédale pendant cette semaine de la course au soleil ? Quel sprinteur sortira vainqueur du combat des chefs entre Jakobsen, Philipsen, Bennett et Groenewegen ? Réponses à partir de ce dimanche jusqu'au suivant.

Mauri Vansevenant n'a que 21 ans, mais tout ce que raconte ce fils de fermier de Torhout est teinté de bon sens et témoigne d'une grande maturité. Il se montre ambitieux tout en restant humble. Avant son départ pour le Tour du Pays Basque, nous avons confronté le jeune pro de Deceuninck - Quick-Step à cinq déclarations qui le concernent.

Le fil rouge des deux dernières années cyclistes? L'arrivée massive de grands talents encore très jeunes. Mais cet afflux est-il vraiment unique?

Remco Evenepoel fêtera son 20e anniversaire samedi. Le lendemain, au Tour de San Juan, il donnera les premiers coups de pédale de sa deuxième saison chez les pros. Il fait partie d'une nouvelle génération de coureurs qui se fait respecter et saisit sa chance. Ils sont plus jeunes et plus nombreux que jamais. Est-ce un hasard ?