Tout sur Marquinhos

Douché en demi-finale de la Ligue des champions mardi par Manchester City (2-1, 2-0), le PSG a abandonné cette saison son rêve de sacre européen. Mais avant de penser aux améliorations pour 2021-2022, Paris doit se remobiliser, sous peine de vivre d'autres déceptions.

Face au Bayern Munich, son bourreau en finale de la Ligue des champions en août, le PSG dispute plus qu'une revanche: il joue à nouveau son rêve européen sur ce quart de finale, avant la manche aller, mercredi à Munich (21h00).

L'essentiel, c'est la qualification pour les quarts de finale de Ligue des champions, mais le Paris SG n'est pas guéri de toutes ses angoisses de "remontada" et n'a pas non plus bien joué contre Barcelone mercredi (1-1). Mauricio Pochettino a encore du travail.

Le repositionnement de l'indispensable Marco Verratti comme meneur de jeu du PSG évoque l'allant offensif souhaité par Mauricio Pochettino, mais le nouvel entraîneur parisien, sans Neymar à 100%, cherche encore la bonne formule en amont de la réception de Brest samedi (20h00 GMT) en Ligue 1.

Suite à un grand sondage réalisé par Sport/Foot Magazine auprès de ses lecteurs, notre rédaction a compilé le top 25 des matches qui vous ont le plus fait vibrer au fil des ans. Place aujourd'hui à la rencontre classée à la 4e place : la remontada, première du nom.

Au "Théâtre des rêves", Paris n'a pas la tête à divaguer. Rattrapé par ses difficultés, le PSG joue son avenir en Ligue des champions, mercredi soir à Old Trafford sur la pelouse de Manchester United, où une défaite peut le rapprocher d'une élimination cauchemar.

La personnalité complexe de l'entraîneur du PSG suscite toujours des discussions chez nos voisins. Mais ce soir, l'Allemand doit battre le RB Leipzig lors de la quatrième journée de la phase de poules de la Ligue des Champions pour pouvoir encore espérer faire partie des deux premiers du groupe.

En allant gagner 2-0 mercredi à Istanbul, le Paris SG a repris pied en Ligue des champions... Mais les problèmes qui le minent depuis la rentrée sont toujours là, en premier lieu celui des absences, avec un nouveau pépin physique pour Neymar.

Fringant finaliste de Ligue des champions en août, le Paris SG fait aujourd'hui grise mine, après une embarrassante défaite inaugurale contre Manchester United mardi (2-1) qui a mis en lumière tous ses défauts, à commencer par les choix de l'entraîneur Thomas Tuchel, fragilisé.

Cinquante-huit jours après avoir effleuré son rêve de sacre européen, le Paris SG retrouve la Ligue des champions mardi (19H00 GMT) à huis clos, avec un choc contre Manchester United, son ancien cauchemar qu'il doit battre sous peine de rebroyer du noir.

Le PSG a décroché le premier billet pour les demi-finales de la Ligue des champions en battant l'Atalanta Bergame et Timothy Castagne de justesse 2-1 à huis clos, mercredi soir à Lisbonne.

Le milieu de terrain espagnol Ander Herrera, en fin de contrat avec Manchester United, s'est engagé jeudi pour cinq ans avec le Paris SG, a annoncé le club champion de France, dont c'est le second recrutement estival après celui de Pablo Sarabia.

Grâce à Tite, quatre ans après la débâcle contre l'Allemagne, les Auriverdes sont à nouveau favoris de la Coupe du monde.