Tout sur Marc Wilmots

L'Espagnol Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables Rouges, a été élu Coach de l'année lors du Gala du Sport organisé par Sportpress.be, l'Association professionnelle belge des journalistes sportifs, samedi soir à Bruxelles. Les Red Lions ont, eux, reçu le trophée d'Equipe belge de l'année 2018. Le capitaine des Diables Rouges Eden Hazard a été élu Sportif belge de l'année 2018, Nina Derwael est spotive de l'année.

" On m'appelle le médiateur ". Un habile communicant dont l'importance au sein du football belge a grandi de façon exponentielle ces deux dernières années. Rencontre, à Moscou, avec celui qui est devenu bien plus que le patron du Sporting Charleroi.

Après être passée tout près d'une deuxième élimination sans gloire d'un grand tournoi, cette génération peut-elle enfin marquer l'histoire du football belge, ce vendredi, après avoir sorti le football belge d'un long marasme ?

Décor emblématique du renouveau belge depuis près de deux ans, la défense à trois nationale ne parvient pas à faire taire les critiques. La prise de risques vaut-elle vraiment le coup ? Passage au scanner de la règle de trois.

En marquant le but du 3-1, son deuxième de la journée contre la Tunisie, samedi, Romelu Lukaku a égalé le record de buts marqués par un joueur belge en Coupe du monde. Avec 5 réalisations en deux Mondiaux, Lukaku égale le score de Marc Wilmots. L'ancien sélectionneur avait fait trembler les filets deux fois en 1998 et trois fois en 2002.

L'Espagnol Roberto Martinez, discret et énigmatique sélectionneur de la Belgique, est au centre de la polémique depuis sa décision fin mai d'écarter Radja Nainggolan (AS Roma), chouchou du public. Une décision qui pourrait peser sur son Mondial.

Malgré la perte du brassard, les affaires extra-sportives qui ont secoué l'unité nationale et des blessures à répétition, Vincent Kompany est toujours le vrai patron du vestiaire des Diables.