Tout sur Marc Delire

Coronavirus oblige, le journaliste a découvert les " joies " du commentaire sans spectateur en Champions League.

Fan de notre championnat, le journaliste a plusieurs pistes pour revaloriser les PO2 : primes pour ceux qui alignent des jeunes, voyages à gagner dans des clubs prestigieux, ...

Il revient sur le report du Sljivo et son rôle de recruteur à Leipzig.

Si les Catalans rêvent d'autonomie, ce n'est plus le cas de Proximus, où le journaliste s'amuse avec ce championnat bizarre.

Comme chaque année, Proximus remet en place un multi-live lors des deux dernières journées de la phase classique. L'occasion d'évoquer les meilleurs souvenirs du spécialiste du genre.