Tout sur Marc Coucke

Quick-Step vient de reconduire son contrat avec la formation de Patrick Lefevere jusqu'en 2027. La suite d'une histoire qui a débuté en 1999 et même quatre ans plus tôt, en football, au Gaverbeek.

Contrairement à la saison dernière, les licences ont surtout abouti sur des verdicts heureux, au coeur d'une situation économique pourtant bien pire qu'un an plus tôt. Explications d'un surprenant contre-pied.

Le Sporting a quasi assuré sa participation aux PO1 et le nouveau conseil d'administration est formé. Les actionnaires doivent toutefois encore conclure la discussion quant à l'augmentation de capital.

Ce dimanche, Anderlecht et Bruges se retrouvent pour une nouvelle édition du fameux Topper. Un rendez-vous traditionnellement chargé en grosses émotions. Même si pour le Club, il ne semble être qu'une étape de plus vers le titre. Un duel de prestige, rien de plus. Alors que pour Anderlecht, ce sera un match peut-être capital en vue d'une participation aux play-offs 1.

Une chose est sûre: l'entrée en bourse du Club Bruges, prévue pour Pâques, ira plus vite que la construction du stade. Et Bart Verhaeghe va prendre encore plus de vent. Mais c'est dans la ligne de son livre: Durf! (Ose! )

Toujours irréguliers sur le terrain, les Mauves semblent avoir trouvé leur voie dans les bureaux. Un atout indispensable pour à nouveau gravir les sommets, parce qu'un parcours bien balisé est la meilleure façon de ne pas se perdre en chemin.

Les comptes anderlechtois affichent une masse salariale inédite, qui est la source d'une bonne partie des soucis de la gestion financière mauve.

Il reste huit matches pour arracher une place dans les play-offs 1. Ce qu'on sait déjà: les Mauves devront cravacher. Et ça passera par de la stabilité.

Architecte du retour de l'Antwerp au sommet, Lucien D'Onofrio voit son nom se rapprocher de Sclessin depuis l'arrivée de François Fornieri dans le capital rouche. Le Don se promène avec des valises de questions, entre réseaux vieillissants et coups toujours fumants. Est-il encore l'homme de la situation?