Tout sur Manchester City

Liverpool file vers le titre. Son neuvième. Après trente ans d'attente et de souffrance. Qu'est-ce qui fait la force des Reds ?

Fin 2019, l'agence d'étude anglaise Sporting Intelligence a publié son dixième Global Sports Salaries Survey, un bilan annuel des compétitions et clubs sportifs aux plus gros salaires et à la plus grande popularité. Quelles sont ses principales conclusions ? Passage en revue, à partir de cinq chiffres.

Les Red Flames ont disputé 14 matches l'an dernier, elles n'en ont perdu qu'un seul : face aux États-Unis, championnes du monde. Depuis février 2019, Tessa Wullaert est la capitaine de l'équipe nationale féminine belge. Elle a aussi remporté la coupe d'Angleterre avec Manchester City et a loupé le titre de peu.

Il a entraîné la plus belle équipe de tous les temps à Barcelone et sublimé le jeu de possession. Il a dépoussiéré la Bundesliga et bousculé ses dogmes. Après avoir apprivoisé les codes de la Premier League, Pep Guardiola, le manager de Manchester City continue aujourd'hui de creuser son idée de jeu. Et de gagner.

Philippe Sandler a été opéré avec succès au genou gauche. Le défenseur central néerlandais du RSC Anderlecht va devoir suivre une période de revalidation évaluée à deux mois.

L'Atalanta s'est qualifiée mercredi pour les 1/8e de finale de la Ligue des champions en l'emportant sur la pelouse du Shakhtar Donetsk (0-3). Timothy Castagne a ouvert le score à la 66e minute de jeu. Les Italiens ont profité du revers, dans le même temps, du Dinamo Zagreb à domicile face à Manchester City (1-4) pour terminer à la deuxième place du groupe C.

Le premier tour d'Europa League s'achève dans un contexte particulier.

Manchester City a retrouvé le chemin de la victoire mardi soir après le faux-pas du week-end dernier contre Newcastle (2-2). Les Citizens sont allés gagner 1-4 sur la pelouse de Burnley lors d'un duel comptant pour la 15e journée de Premier League. Titulaire, Kevin De Bruyne a été remplacé à la 80e minute lorsque la victoire était déjà acquise.

Ce soir à Paris sera décerné le Ballon d'Or 2019 récompensant le meilleur footballeur de l'année évoluant en Europe. L'Argentin Lionel Messi (Barcelone) et le Portugais Cristiano Ronaldo (Juventus) sont les principaux favoris - pour un 6e Ballon d'Or chacun - à la succession ouverte du Croate Luka Modric qui avaient mis fin à l'hégémonie (depuis 2008) des deux extra-terrestres l'an dernier. Comme pour le trophée du footballeur UEFA de l'année, le Néerlandais Virgil Van Dijk (Liverpool), un défenseur, pourrait cependant leur voler la vedette.

À un quart d'heure de la fin du match entre Gand et l'Antwerp, Kevin Mirallas a dû entrer au jeu. Le long de la ligne, une discussion a éclaté entre le Diable Rouge et son entraîneur, Laszlo Bölöni. Sur ces entrefaites, un Mirallas furibard a foncé vers le vestiaire, offrant une image pour le moins inhabituelle, celle d'un footballeur énervé, qui s'engouffre, solitaire, dans les couloirs de la Ghelamco Arena.

Jeune, grand, arrogant et doté d'un instinct de buteur hors norme, le jeune Erling Braut Haaland a fait une entrée époustouflante sur la scène internationale. Qui est ce jeune attaquant norvégien déjà auteur de 7 buts en Champions League ? Découverte du nouveau phénomène européen.

La société propriétaire du prestigieux club de football anglais Manchester City a annoncé mercredi une levée de fonds auprès d'un investisseur américain ce qui la valorise à près de 5 milliards de dollars, un record mondial pour un groupe sportif, selon la presse britannique.