Tout sur Malines

Waasland-Beveren dément toute falsification de la compétition

L'avocat de Waasland-Beveren a plaidé mardi, devant la chambre d'appel de la Commission des litiges de l'Union Royale belge de football (URBSFA), l'acquittement du club "sur toute la ligne". Après avoir considéré une éventuelle dégradation irrecevable, Me Kristof De Saedeleer a répété que le match Malines/Waasland-Beveren (2-0) du 12 mars 2018 n'avait pas été truqué.

Footgate: comment l'avocat de Malines veut démonter le dossier

Joost Everaert, l'avocat du Kavé Malines, a joué à fond la carte des erreurs de procédures, lundi lors de sa plaidoirie devant la chambre d'appel de la Commission des litiges de l'Union Royale de football (URBSFA) qui traite le dossier des matches du bas de tableau présumés truqués, lors de la saison régulière 2017-2018. "Cette procédure bafoue le principe de l'égalité des armes", a-t-il dénoncé. A cause de cinq péchés qu'il a relevés et longuement détaillés.

Obradovic quitte Anderlecht

Ivan Obradovic va quitter Anderlecht, a annoncé le RSCA sur Twitter lundi. Le contrat du latéral serbe de 30 ans arrive à échéance le 30 juin.

Gérard Linard

Il s'exprime pour l'une des dernières fois en tant que président de l'Union Belge. Son mandat expire fin juin.

" A l'Union, je suis devenu un vrai pro "

Buts et passes décisives à la pelle : Faïz Selemani (25 ans) a été l'un des éléments moteurs de la brillante saison de l'Union. Rencontre avec le Comorien qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Malines veut l'arrêt de la procédure

Les avocats de Malines ont profité de la réunion de la Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA), qui fixait mardi les délais du dossier disciplinaire concernant le possible match arrangé dans la lutte pour la relégation de la saison passée, pour s'en prendre à l'enquête. En résumé le dossier serait tellement mal ficelé, voire tendancieux et surtout incomplet, qu'il faudrait selon eux immédiatement suspendre la procédure en cours.

Footbelgate: cinq entités interviennent comme partie intéressée dans le dossier de match arrangé

Trois clubs de football, le Beerschot Wilrijk, le Sporting Lokeren et l'AFC Tubize, et deux associations de supporters se sont portées volontairement partie intéressée auprès de la Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA), mardi. Celle-ci examine le dossier de possible match arrangé dans la lutte pour le maintien de la saison passée. Les avocats des parties intéressées effectueront leurs plaidoiries le 18 mai.

Le Beerschot se déclare partie intermédiaire dans la procédure visant Malines et Waasland

Le Beerschot Wilrijk s'est déclaré volontairement partie intermédiaire devant la commission des litiges d'appel pour le football rémunéré de l'Union belge de football, dans la cadre de la procédure relative aux accusations de falsification qui visent Malines et Waasland-Beveren. "Cette étape était nécessaire pour faire respecter nos droits", a expliqué jeudi l'avocat du club anversois, Me Thomas Gillis, à l'agence Belga.