Tout sur Lyra

En 2012, le Beerschot voulait réaliser un rêve : récupérer son ancien matricule, le 13, qu'il avait dû abandonner suite à sa radiation en 1999. Le projet a échoué, mais l'idée a inspiré l'Union belge et d'autres clubs. C'est ainsi qu'OHL a pu racheter, cet été, son matricule 18.

Le Lierse est mort mais il veut continuer à faire vivre le foot dans la ville. Même en repartant de très bas.

L'Union belge de football (URBSFA) a confirmé jeudi que les deux derniers matchs des playoffs 2 du Lierse n'auront pas lieu suite au dépôt de bilan du club. Les Pallieters devaient recevoir Waasland-Beveren vendredi soir et se rendre à Zulte-Waregem le 18 mai.

"Lierse voor Altijd" ("Lierse pour toujours"), l'organisation des supporters du Lierse, ont indiqué lundi soir avoir entamé des discussions avec plusieurs clubs afin d'assurer l'avenir de la "famille du Lierse". Le Lyra, l'autre club de la ville de Lierre, est la meilleure option, selon "Lierse voor Altijd", qui a associé l'ancien Diable Rouge Eric Van Meir, une icône à la chaussée du Lisp, à cette action.