Tout sur Luke Rowe

Le Tour, qui démarre samedi à Nice, a rarement suscité autant d'interrogations. Malgré la pandémie, il fallait à tout prix qu'il ait lieu, mais on ne l'achèvera peut-être pas. Dans quelle mesure cette Grande Boucle sera-t-elle vraiment différente ? Passage en revue en cinq thèmes.

Après leur accrochage en course, mercredi lors de la 17e étape (Pont du Gard-Gap), les coureurs Tony Martin (Jumbo-Visma) et Luke Rowe (Ineos) ont été exclus de l'épreuve. Ils ont disparu des classements officiels. Aucune explication n'a été apportée pour l'instant par les commissaires de course.

Nombreux sont ceux qui pensent qu'après le forfait de Chris Froome, le Tour de France va se transformer en casino. La liste des coureurs qui rêvent du maillot jaune est plus longue que jamais. Mais il y a aussi des chances que la petite boule de la roulette du Tour tombe sur les cases Geraint Thomas ou Egan Bernal.

"J'espère que personne ne va reconnaître cette étape", a commenté Christian Prudhomme à l'issue de la présentation du parcours, en octobre. Il se réjouit de ce qu'il qualifie d'étape la plus trompeuse de ce Tour, qui est aussi une des plus belles. Elle est truffée de chausse-trappes, dans le décor de l'Aveyron, de la Lozère et de la Haute-Loire. "D'une beauté totale", selon Prudhomme.