Tout sur Lukas Nmecha

Anderlecht a signé une victoire primordiale dans l'optique des playoffs 1 en s'imposant 1-4 sur la pelouse de l'Antwerp lundi à l'occasion du dernier match de la 32e journée de D1A.

Lancée en plein sprint final, la Pro League partage son esprit entre l'énergie nécessaire pour accrocher le bon wagon à court terme, et l'anticipation indispensable pour préparer une saison qui approche déjà à grands pas. Tour d'horizon exhaustif des forces en présence.

Toujours irréguliers sur le terrain, les Mauves semblent avoir trouvé leur voie dans les bureaux. Un atout indispensable pour à nouveau gravir les sommets, parce qu'un parcours bien balisé est la meilleure façon de ne pas se perdre en chemin.

Il reste huit matches pour arracher une place dans les play-offs 1. Ce qu'on sait déjà: les Mauves devront cravacher. Et ça passera par de la stabilité.

Mouscron-Anderlecht s'est terminé par un partage 1-1 mardi. Contrairement à l'aller, les Hurlus ont mené à la marque grâce à Xadas (18e, 1-0) et les Mauves ont égalisé dans les arrêts de jeu par Lukas Nmecha sur penalty (90e+4, 1-1). Après 24 journées, Anderlecht (37 points) est 5e et Mouscron (25 points) 16e.

Anderlecht a pris ses premiers points de l'année en battant Charleroi 3-0 mardi dans le cadre de la 25e journée, la 22e effective, du championnat. Lukas Nmecha (23e) et Michel Vlap (45e+2) sur penalties et Francis Amuzu (81e) ont permis à Anderlecht de se hisser à la 3e place (35 points) et de dépasser Charleroi (33 points, 5e).

Chargé de l'épineuse mission d'endosser le costume d'ailier gauche mauve, laissé vacant par Jérémy Doku, Paul Mukairu pourrait être l'une des bonnes surprises de la saison anderlechtoise en même temps qu'un symbole de sa nouvelle politique.

Au terme de chaque mois de la saison, Sport/Foot Magazine vous propose d'élire le meilleur joueur des semaines écoulées. Voici les heureux élus du mois de décembre.