Tout sur Luis Enrique

Décevante lors des trois dernières grandes compétitions, le public s'impatiente de retrouver la grande Espagne du début des années 2010. À l'aube de se lancer dans sa campagne pour la Coupe du monde 2022, ce soir face à la Grèce, Luis Enrique a insufflé une nouvelle ère au sein de la sélection. Même si celle-ci à tarder à s'installer, elle laisse entrevoir de belles choses à l'avenir.

Suite à un grand sondage réalisé par Sport/Foot Magazine auprès de ses lecteurs, notre rédaction a compilé le top 25 des matches qui vous ont le plus fait vibrer au fil des ans. Place aujourd'hui à la rencontre classée à la 4e place : la remontada, première du nom.

La phase de poules de la Nations League terminée, l'EURO pointe déjà le bout du nez. Où en sont les principaux cadors européens appelés à briller cet été ? Passage en revue.

Inoxydable Sergio Ramos: s'il honore sa 177e apparition avec l'Espagne, le capitaine de la "Roja" établira un nouveau record de sélections internationales pour un joueur européen samedi en Suisse (20h45/19h45 GMT) en Ligue des nations, avant de viser le record mondial de l'Egyptien Ahmed Hassan.

Le milieu de terrain Gerard Piqué a confirmé, samedi, qu'il mettait fin à sa carrière internationale et ne portera plus le maillot de la Roja en dépit de la nomination de Luis Enrique, son ex-entraîneur au FC Barcelone, à la tête de la sélection nationale.

Luis Enrique, 48 ans, a été désigné sélectionneur de l'Espagne et succède donc à Fernando Hierro. La fédération espagnole de football (RFEF) l'a annoncé lundi lors via Twitter. La 'Roja', éliminée en huitièmes de finale de la Coupe du monde par la Russie, connait son troisième sélectionneur en moins d'un mois.

Après leur défaite 3-0 au match aller, les Barcelonais ont été tenus en échec à domicile face à la Juventus Turin (0-0) au Camp Nou mercredi soir en quarts de finale retour de la Ligue des champions. Dans le même temps, l'AS Monaco a pris la mesure de Dortmund 3-1 au Stade Louis II. La Vieille Dame et l'ASM rejoignent donc l'Atlético Madrid et le Real Madrid en demi-finales de la Ligue des champions.

Après l'exploit de l'aller (4-0), le PSG d'Unai Emery a toutes les cartes en main pour se qualifier en quarts de finale de Ligue des champions, mais il va falloir tenir cette avance au Camp Nou, dans l'antre du FC Barcelone, ce mercredi soir.

Barcelone a quitté Paris avec quatre buts dans les bagages, et a perdu sa carte d'identité au Parc des Princes. Elle devrait la retrouver dans son Camp Nou, là où tant de gens la connaissent par coeur. Mais le stade regarde ses enfants, et il demande un test ADN. La famille catalane est en crise. Ici, les tribunes sifflent et les joueurs soufflent.

Les éclairs de classe de Denis Suarez cette saison sont de bon augure pour l'avenir. Pourtant, Luis Enrique n'est pas encore tout à fait convaincu.

Le défenseur barcelonais Gerard Piqué, qui a annoncé vouloir stopper sa carrière internationale avec l'Espagne après le Mondial-2018, a confirmé mardi que sa décision était "ferme" et il a raconté avoir déjà failli arrêter complètement le football en 2014.