Tout sur Lotte Kopecky

Si l'ancien vélodrome de Roubaix (mais surtout les pavés) ne lui avait pas réussi lors du premier Paris-Roubaix dames, Lotte Kopecky a pris une revanche éclatante sur le nouveau vélodrome de la banlieue lilloise. En devenant championne du monde de la course aux points, l'Anversoise conclut en apothéose une semaine qui l'avait vu décrocher deux fois l'argent dans la course par élimination et dans l'omnium.

L'Italienne Elisa Balsamo est la nouvelle championne du monde des élites dames. Balsamo a remporté la course en ligne des Mondiaux de cyclisme sur route en battant au sprint, samedi, après 157,7 km de course entre Anvers et Louvain, la Néerlandaise Marianne Vos et la Polonaise Katarzyna Niewiadoma. Lotte Kopecky a fini 16e.

On attendait un triomphe néerlandais, on a eu une surprise autrichienne. C'est en effet Anna Kiesenhofer qui est devenue championne olympique de cyclisme sur route dimanche aux Jeux de Tokyo. L'Autrichienne a accéléré à 41 km de l'arrivée et s'est imposée au terme d'un raid solitaire au terme des 137 km de course entre le Musashinonomori Park et le circuit de Fuji.

Encore 200 jours. C'est le chiffre affiché lundi dernier par l'horloge qui opère le décompte jusqu'au début des JO de Tokyo. Les athlètes belges n'auront jamais été aussi bien préparés et jamais le Team Belgium n'aura été aussi soudé. Mais combien de médailles cela peut-il nous rapporter ?

Que retenir de la saison cycliste écoulée, durant laquelle de grands talents se sont distingués ? Passage en revue, avec 25 chiffres surprenants.