Tout sur Loïc Vliegen

Lundi dernier, il est 16 heures lorsque nous retrouvons Loïc Vliegen à la chocolaterie Darcis de Verviers. " J'ai mes petites habitudes ici ", sourit le coureur de la BMC. De retour d'une séance d'entraînement, le Belge nous accorde une heure de son temps et n'élude aucun sujet. Il revient notamment sur sa blessure, ses objectifs, son amitié avec Philippe Gilbert et en profite pour évoquer son avenir dans le peloton professionnel.