Tout sur Limassol

Malgré le communiqué la veille du Standard de Liège affirmant que son joueur resterait bel et bien jusqu'en fin de saison, Orlando Sa prend tout de même la direction de la Chine, a annoncé Henan Jianye, son nouveau club chinois, mercredi sur son site internet. Le Standard a confirmé ensuite la nouvelle dans un communiqué.

Après la stressante victoire d'Anderlecht face à Limassol (2-0), en barrages retour de la Ligue des Champions, Sport/Foot Magazine distribue leurs cotes aux Mauves, sans concessions.

Un "ouf" de soulagement a été la première réaction du Stade Constant Vanden Stock au coup de sifflet final du barrage face à Limassol, mardi soir. Anderlecht se qualifie donc pour les poules de la Ligue des Champions. Après l'euphorie, place aux déclarations.

Anderlecht n'a pas droit à l'erreur ce mardi soir face à Limassol, en barrages retour de la Ligue des Champions. Dans ce match à 17 millions d'euros, les Mauves devront compenser la défaite 2-1 subie à l'aller, une tâche qui s'annonce plus compliquée qu'il n'y paraît.

La déception dominait dans les rangs anderlechtois après la défaite subie face à Limassol, mercredi soir en barrages de la Ligue des Champions. Toutefois, rien n'est perdu pour les Mauves. Le mot d'ordre : se remobiliser avant le match retour mardi prochain au Parc Astrid.

Jamais un club chypriote n'a éliminé Anderlecht en Coupe d'Europe. À trois reprises les Mauves ont croisé la route d'un club issu de Chypre, et chaque fois ils en sont sortis vainqueurs. Coup d'oeil dans le rétro avant le match aller des barrages de la Ligue des Champions entre Limassol et le Sporting.

Anderlecht affronte ce mercredi soir (20h45) l'AEL Limassol, en barrages aller de la Ligue des Champions, à Nicosie. Un adversaire a priori facile pour les Bruxellois qui se méfient néanmoins de cette équipe réputée solide défensivement.

Il n'y a qu'une marche qui sépare Anderlecht de la Ligue des Champions, celle-ci s'appelle Limassol. Chez les Mauves, la pression monte car les Chypriotes pourraient priver les Bruxellois de 10, 12, 15, voire 17 millions d'euros. Un tel scénario serait "inadmissible" pour le président Vanden Stock.