Tout sur Ligue Pro

La Tribune 3 du stade Tondreau peut être réouverte, a annoncé le RAEC Mons lundi sur son site internet. Le stade va ainsi retrouver une capacité de 8.000 places pour le match Mons - Genk de samedi, comptant pour la dernière journée de la phase classique du championnat.

Une semaine après l'affaire Aoulad, le Sporting de Charleroi est confronté à une nouvelle défection après l'officialisation de la signature d'Hervé Kage à Gand... en juillet prochain, à la fin de son contrat.

Les études réalisées et la pétition de Marc Delire n'auront donc servi à rien : la formule de la Coupe de Belgique, avec quarts et demi-finales par aller-retour, restera identique au cours des trois prochaines années. Ainsi en a décidé la Ligue pro.

Le père de notre formule de championnat, Ivan De Witte, se pose plein de questions sur les play-offs 1. Faut-il annuler la division des points par deux ? Une multiplication par deux-tiers serait-elle plus opportune ?

L'attaquant de Mons Jérémy Perbet occupe actuellement la première place du classement des buteurs avec 20 goals. Ce total pourrait compter 4 buts de plus...

La Ligue Pro a annoncé que les rencontres comptant pour la 25e journée du championnat de D1 de football prévues vendredi, samedi et dimanche seront bien disputées et les coups d'envoi seront maintenus aux heures initialement programmées.

Le président de Saint-Trond propose le CEO de l'Union belge comme successeur à Ivan De Witte. De prime abord, les clubs ont réagi négativement mais Duchâtelet espère qu'ils vont réfléchir à sa proposition.

Cinq clubs de division 1 (le Standard, Charleroi, le Lierse, St-Trond et le Germinal Beerschot) ont annoncé cet après-midi qu'ils allaient négocier en commun les prochains droits de diffusion télévisée, jusqu'ici négociés par la Ligue Pro au nom de l'ensemble de ses membres.

Le conseil d'administration de la Ligue Pro a entériné, ce vendredi, deux accords concernant le championnat belge de football. La formule actuelle est maintenue pour 2 ans minimum et les descendants seront choisis sur base d'un calcul.

Après deux mois de palabres, la Ligue Pro devrait entériner vendredi la prolongation de la formule actuelle du championnat. Celle qui ne convient à personne. Ni aux clubs, ni aux supporters.

La Ligue Pro peut commencer à se chercher un nouveau président. Ivan De Witte va en effet quitter son poste dès la fin de la saison. Il lui reste toutefois des problèmes épineux à régler avant son départ : la réforme du championnat et la vente des droits TV.

Marre de cette guéguerre entre les petits et les grands clubs de notre championnat? Mais en fait, il suffirait d'imiter la D2: le champion de la saison régulière est champion, les quatre suivants disputent un play-off qui, dans le cas de la D1, permettrait de distribuer les tickets européens. Simple, non?