Tout sur licence

Le White Star Bruxelles, qui a remporté cette saison la Proximus League, a publié mardi un communiqué particulièrement virulent sur son site internet, dans lequel il affirme notamment qu'il ira en justice à la suite du refus de sa licence de football professionnel.

Oud-Heverlee Louvain, 16e et dernier de la Jupiler Pro League au terme de la phase classique, et à ce titre relégué en Division 1B, veut faire annuler la décision de la Commission des licences de l'Union Belge de football (URBSFA) qui validé le dossier du Royal Mouscron-Péruwelz mardi.

Si tout se passe bien sur le terrain pour le RMP, ça se complique en coulisses et la licence n'a toujours pas été accordée.

Le club du RWDM Brussels qui a terminé le championnat de division 2 à la 8e place évoluera la saison prochaine en division 3. Telle est la conséquence de la non obtention de la licence de football rémunéré en vue de la saison 2014-2015, indispensable pour jouer dans l'anti-chambre de la Jupiler Pro League.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a décidé d'accorder au White Star Woluwé une licence pour la saison 2013-2014. Le club woluwéen disputera le tour final de deuxième division qui débute dimanche.

Le Beerschot a annoncé ce mardi renoncer à la procédure d'arbitrage auprès de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) qui doit se réunir en soirée, a annoncé le club anversois dans un communiqué.

La Commission des licences de l'Union belge a rejeté en appel la demande de licence pour évoluer en D1 et en D2 du White Star Woluwe, a-t-elle annoncé jeudi. Le club bruxellois a décidé d'interjeter un recours devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), l'instance du COIB.

Le White Star Woluwe (D2) comparaissait mercredi devant la Commission des licences d'appel de l'Union belge. Le club sera fixé ce jeudi sur l'octroi ou non du précieux sésame, a indiqué la fédération.

Le Beerschot a décidé de ne pas se présenter devant la Commission des licences d'appel, ce mercredi après-midi. Mais le club anversois ne fait pas pour autant une croix sur sa licence pour la saison 2013-2014, a-t-on appris au sein de l'Union belge.

Les dirigeants du Beerschot ont appelé leurs supporters à "garder la tête froide en ces temps difficiles" dans un communiqué paru sur le site du club anversois, au lendemain du refus de leur licence D1 par l'Union belge.

Le Sporting de Charleroi a obtenu vendredi le précieux sésame qu'est la licence pour la première division. Plus rien n'empêche le club carolo de retrouver la première division pour la saison 2012-2013.

Charleroi en D1 ou en D3 la saison prochaine? L'appel contre le refus de l'Union Belge d'accorder la licence au Sporting sera traité cet après-midi.