Tout sur Leandro Trossard

Leandro Trossard, le dribbleur de Lanklaar

Ils avaient un pacte : un d'entre eux devait devenir footballeur pro. Ce fut Leandro Trossard, le plus frêle mais le plus débrouillard et le plus ambitieux de la bande du Krekeldries, à Lanklaar. " Toutes ces heures passées à jouer au football ont tout de même servi à quelque chose. ".

Le bol des champions

Le RC Genk s'est relevé alors qu'il semblait trébucher. Sa victoire à Anderlecht booste le leader du championnat, dont l'entraîneur, Philippe Clement, vient d'être nommé entraîneur de l'année.

" Ce groupe est très ambitieux "

Il y a tout juste trente ans, Domenico Olivieri et Pierre Denier, alors joueurs, ont vécu la difficile première saison du Racing, après sa fusion. Maintenant, depuis leur position en retrait, ils apprécient la remontée en flèche de Genk.

Genk a trop de vedettes

Genk a semblé perdre de sa superbe avant la trêve internationale mais sur le terrain, personne n'a encore trouvé le code des Limbourgeois. Pourquoi ?

Non, Anderlecht n'y arrive pas

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, Anderlecht semble incapable de gérer une période compliquée, il y a toujours un moment où l'équipe perd le fil.

Leandro Trossard manquera le déplacement au Standard

Genk devra se passer de Leandro Trossard lors de son déplacement au Standard, dimanche, dans le match au sommet de la 12e journée de Jupiler Pro League. Trossard souffre d'une contracture aux ischio-jambiers de la cuisse droite, a annoncé mercredi le leader du championnat.

Genk : bleu pétrole

Au coeur du Limbourg, une pléiade d'étrangers ont débarqué pour sublimer les joyaux d'une académie fertile. Au coeur des secrets de Genk, entre football au sang oranje et explosion de valeur marchande, voyage sur un gisement de talent.

Le Racing Genk étrille Zulte-Waregem et prend la tête du championnat

Le Racing Genk s'est défait largement de Zulte-Waregem à domicile (4-0) samedi lors de la neuvième journée de Jupiler Pro League. Les Limbourgeois en profitent pour prendre la tête du championnat en attendant le derby de la Venise du Nord entre le Club et le Cercle de Bruges de samedi soir.

Qui a bien bossé cet été ?

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le classement actuel reflète bien la manière dont les clubs belges ont travaillé cet été.

Genk, la mine d'or du football

Genk ne produit plus de charbon mais de l'or. Footballistique. Pas plus que l'été dernier, le Racing n'a vendu ses piliers, à l'exception de Siebe Schrijvers, qui voulait partir, et Omar Colley, qui a mis le cap sur l'Italie. Mais ce n'était pas nécessaire. Grâce à Sergej Milinkovic-Savic.