Tout sur Lambrechts

La Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football s'est penchée jeudi sur le match arrêté entre le Standard et Anderlecht le 12 avril dernier suite aux troubles provoqués par les supporters bruxellois. Selon le procureur Kris Wagner, "il n'y a pas d'excuse pour de tels actes antisociaux". Dans ses propositions de sanction, Wagner veut tenter de changer les mentalités des clubs et des supporters.