Tout sur Kristian Arnstad

Recruté l'été dernier pour trois millions d'euros, après seulement treize apparitions professionnelles, il est devenu le plus jeune buteur de l'histoire du Club, à 17 ans et 21 jours. Portrait d'un phénomène de précocité, que le Club tarde toutefois à dévoiler au reste de la Pro League.

Le recrutement de jeunes joueurs encore en formation est devenu une pratique rependue à tous les grands clubs européens. En Belgique, la concurrence imposée par ces grosses écuries étrangères nous pose plutôt en victime du phénomène. Kristian Arnstad en est l'exception qui confirme la règle.

Steve Van Herpe, journaliste chez Sport/Foot Magazine, revient sur le week-end footballistique. Il abordera le puzzle d'Alfred Schreuder, de la force de Vincent Kompany et d'une statue qu'il faudrait érigé pour Kevin De Bruyne.

Un triplé de Francis Amuzu (10e, 53e, 55e) et un autre but signé Joshua Zirkzee (48e) ont permis à Anderlecht de donner la leçon à l'Antwerp 0-4 et de reprendre la troisième place.

Après le 0-0 entre l'Antwerp et l'Union Saint-Gilloise, dimanche après-midi, le second match de la deuxième journée des Champions playoffs a vu Anderlecht et le Club Bruges se quitter sur le même score (0-0) en soirée, un cinquième partage lors de leurs six dernières rencontres. Au classement, les Brugeois (40 points) sont toujours à trois points de l'Union (43 points) et Anderlecht, 4e, compte 33 points, tout comme l'Antwerp.

Présents en grand nombre dans les équipes alignées par Vincent Kompany la saison dernière, les enfants de Neerpede se font de plus en plus rares dans le onze mauve. Explications d'un retour à l'ombre.

Pour la troisième année consécutive, Anderlecht a raté son départ. La nouvelle équipe ressemble surtout à celle qui a loupé les play-offs 1 la saison dernière. Après une journée et à l'aube des matches de Conference League, Vincent Kompany et Peter Verbeke doivent lui insuffler vie.