Tout sur Killian Sardella

Pour la troisième année consécutive, Anderlecht a raté son départ. La nouvelle équipe ressemble surtout à celle qui a loupé les play-offs 1 la saison dernière. Après une journée et à l'aube des matches de Conference League, Vincent Kompany et Peter Verbeke doivent lui insuffler vie.

En allant s'imposer 1-2 à Anderlecht samedi lors de la 4e journée des Champions' play-offs, le Racing Genk est bien parti pour être l'équipe de ce tour final pour le titre. Grâce à Paul Onuachu (16e, 0-1) et à Cyriel Dessers (86e, 1-2), les Limbourgeois ont ajouté trois nouveaux points à un bilan désormais de dix points sur douze.

Échappé de l'intarissable réservoir de Neerpede, Eliot Matazo est en train d'exploser à Monaco. Portrait.

Quand Vincent Kompany parle de foot, on écoute. Religieusement. Il n'était jamais allé aussi loin dans l'explication de sa philosophie et de ses ambitions de coach.

La génération dorée de Neerpede allait faire déborder la caisse mauve, qu'on disait. Entre-temps, c'est moins sûr. À moins que ce soit le moment pour un club étranger de faire une affaire en or?

Alors que les clubs de D1A ont dépensé moins cet été que l'année passée (soixante millions au lieu de 170), et que le nombre de transferts entrants a fortement baissé, il n'y a quand même pas plus d'opportunités pour les jeunes formés sur place. Bien au contraire.

Blessure, corona, méforme, pression, crise de confiance : secouez le tout, et ça donne, pour Yari Verschaeren, vingt minutes en matches officiels depuis le début de l'année. Oui, vingt minutes.

Killian Sardella a prolongé son bail au RSC Anderlecht. Le défenseur de 18 ans a signé jeudi un nouveau contrat qui le lie jusqu'en juin 2025. Son contrat actuel expirait à la fin de la prochaine saison.