Tout sur Kevin

L'équipe Borlée, montée par Jacques Borlée autour de ses enfants Kevin, Jonathan et Dylan, et au sein de laquelle on retrouve encore Camille Laus et Hanne Claes, quitte l'aile francophone d'athlétisme (LBFA) et rejoint la ligue flamande (VAL). "Nous avons trouvé une solution pour pouvoir travailler dans un environnement positif au cours des deux prochaines années", a déclaré l'entraîneur.

Jonathan Borlée s'est qualifié pour la finale du 400m des championnats d'Europe d'athlétisme mardi à Berlin, en Allemagne. Il a terminé 2e de la 1e demi-finale en 44.87, derrière le Britannique Matthew Hudson-Smith (44.76). Son frère Kevin s'est également qualifié en prenant la 3e place de la 3e demi-finale en 45.07.

"Tout, tout pour ma chérie", chantait Michel Polnareff au début des années 2000. Samedi au stade olympique de Londres, sur le coup de 11h05 (belges), ce sera tout tout pour la chérie du sport belge, Nafissatou Thiam. La championne olympique de Rio de Janeiro partira en quête de la couronne mondiale de l'heptathlon. Un titre planétaire qu'aucun(e) athlète belge n'a réussi à ramener au pays depuis 34 ans et les quinze premières éditions des championnats du monde.

Avec trois frères engagés dans la même épreuve, le relais 4X400 m, les jumeaux Jonathan et Kevin et le cadet Dylan Borlée réalisent une performance rarissime aux Jeux Olympiques. Pourtant les frangins bruxellois sont battus par les triplées estoniennes Leila, Liina et Lily Luik qui s'aligneront dans le marathon olympique de Rio.